Vous êtes ici : Les-masure.fr » Jardinage » Conseils en jardinage » Rempoter une plante

Rempoter une plante

La fin de l’hiver est la meilleure période pour s’occuper des plantes d’intérieur. Rien de plus simple que de rempoter une plante d’appartement ou d’extérieur. Les plantes ne se rempotent que tous les 2 ou 3 ans, le temps qu’elles s’installent et se développent.

rempoter-plante

Rempoter une plante d’appartement ou d’extérieur

Pour cela, vous avez besoin de très peu de matériel :

  • un nouveau pot,
  • des tessons ou billes d’argile,
  • un transplantoir,
  • du terreau de rempotage ou un mélange adapté au type de la plante

Avant de commencer, installer un journal sur le plan de travail.

Dépoter la plante

Pour se faire, taper légèrement le dessous du pot incliné pour que la motte entière se détache plus facilement ou en l’humidifiant bien avant de tirer doucement la plante pour l’extraire. Toutefois, si les racines envahissent le pot et que la plante résiste trop, couper le pot en plastique avec un sécateur ; s’il s’agit d’un pot en terre, l’immerger dans un sceau d’eau et attendre que la motte soit complètement détrempée pour la sortir du pot ; cas extrême, casser le pot.

Placer des tessons de terre cuite

Dans un nouveau pot, qui sera légèrement plus grand, sauf pour certaines plantes (clivia, saintpaulia, sanséviéria…) qui doivent rester à l’étroit pour bien prospérer ou fleurir, mettre des tessons de terre cuite ou des billes d’argile, qui favorisent l’écoulement de l’eau. Utiliser un pot percé ainsi les racines ne stagneront pas dans l’eau croupie.

Il est important de préciser que les pots en plastique peuvent convenir pour la plupart des plantes d’intérieur mais contrairement aux pots en terre, ils gardent moins longtemps la terre humide.

Le terreau

Mettre d’abord une petite couche de terreau dans le fond du pot. Puis installer votre plante au centre du pot (pour un plus bel effet) après avoir réduit les racines si celles-ci sont trop envahissantes.

Combler avec du terreau le vide entre la motte et les parois du pot, tapoter le pot pour que la terre se tasse et comprimer délicatement le mélange avec les doigts, rajouter du terreau si nécessaire mais de pas dépasser la partie inférieure de la collerette du pot, puis arroser pour une meilleure reprise.

Parfois, il est impossible de procéder de cette manière quand les pots sont tellement lourds et volumineux. Dans ce cas, gratter avec une griffe ou une fourchette la terre du dessus, enlever le maximum de terre sans casser les racines et compléter avec du terreau. Attendre plusieurs semaines avant de nourrir la plante avec de l’engrais et stopper cet apport à partir de fin septembre, où la plante entre en période de repos.

Nos conseils pratiques

Ne jamais rempoter une plante lorsqu’elle est en fleurs, ce qui stopperait la floraison.

L’ancien pot peut être réutilisé à condition de le faire tremper dans un seau avec de l’eau javellisée pour enlever les impuretés. Frotter avec une brosse et rincer à l’eau claire.

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes

Rempoter une plante
5 (100%) 1 vote