Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » 5 étapes pour bien nettoyer sa toiture

5 étapes pour bien nettoyer sa toiture

La pollution et les intempéries entraînent l’apparition de mousses et de lichens sur la toiture. Avec le temps, elles peuvent écarter les tuiles. Des salissures, provoquées par les feuilles mortes ou d’autres résidus, déparent également le toit. Aussi faut-il le nettoyer régulièrement. Cette opération sera d’autant plus efficace que vous procéderez par étapes.

enlever les mousses sur le toit

Une préparation adéquate

Avant de vous lancer dans le nettoyage de la toiture, il faut d’abord réfléchir au moment opportun pour cette opération. Deux périodes y sont plus propices. Le printemps d’abord, moment idéal pour constater les éventuels dégâts causés par l’hiver.

La fin de l’automne permettra de retirer les feuilles mortes, les branchages et les mousses qui ont pu envahir le toit et les gouttières.

Il convient aussi de rassembler le matériel nécessaire à l’opération de nettoyage. Vous ne pourrez pas vous passer d’une échelle adaptée. Il faut également prévoir des chaussures antidérapantes, qui éviteront de glisser sur le toit mouillé.

Des gants de protection sont tout aussi indispensables. Par ailleurs, une combinaison, avec des poches de rangement adaptées, vous permettra d’emporter un sécateur, pour couper les branches envahissantes, un appareil de nettoyage, une brosse, un pulvérisateur ainsi que des produits contre les mousses et l’humidité.

Montez sur le toit en toute sécurité

Vous avez choisi la période et prévu le matériel nécessaire. Il faut désormais vous mettre à l’ouvrage et monter sur le toit.

Cette action peut être dangereuse et il faut, pour l’entreprendre, s’entourer de précautions indispensables. En premier lieu, évitez de travailler seul. Vous devez également vous procurer une échelle adaptée à son usage.

Pensez à la caler au sol pour éviter qu’elle ne bouge. Pour ne pas avoir à en franchir les derniers barreaux, ce qui peut être périlleux, l’échelle doit dépasser la gouttière d’environ un mètre. En montant d’un palier à l’autre, gardez toujours une main sur l’échelle.

Attachez-vous au moyen d’un harnais de protection, pour vous assurer une sécurité optimale. Une fois parvenu sur le toit, n’oubliez pas d’arrimer l’échelle au toit à l’aide des crochets de sécurité.

Retirez les mousses

nettouage de la toiture

Vous voilà prêt à procéder au démoussage de la toiture. Pour cela, vous avez le choix entre deux options.

Vous pouvez utiliser une simple brosse à poils durs et de l’eau savonneuse. Frottez vigoureusement les tuiles, en vous limitant à la partie extérieure. Il ne vous restera plus qu’à rincer le toit pour parachever le démoussage.

Certains préfèrent cependant recourir à un nettoyeur à haute pression, de type karcher. Dans ce cas, pensez bien à diriger le jet du haut de la toiture vers le bas. Ce procédé est plus rapide, et parfois plus efficace, mais il peut éroder les tuiles, les rendant plus perméables aux saletés.

Par ailleurs, des gestes simples peuvent limiter l’apparition des mousses et des lichens. Vous pouvez notamment élaguer les branches des arbres qui côtoient de trop près votre toiture et tailler les plantes grimpantes et la végétation qui partent à l’assaut des murs.

Un nettoyage en profondeur

L’opération de démoussage terminée, il faut vous assurer que mousses et lichens ne réapparaîtront pas de sitôt sur le toit.

Pour cela, le mieux est d’appliquer un produit conçu pour éviter l’apparition des mousses. Pour une meilleure efficacité, diffusez-le au moyen d’un pulvérisateur. Laissez agir le produit le temps nécessaire.

Il faut aussi protéger la toiture contre les intempéries et éviter que l’humidité ne s’infiltre dans des tuiles devenues poreuses. Ce résultat sera atteint grâce à l’application d’un produit hydrofuge. N’oubliez pas de rincer après avoir étendu le produit sur le toit.

S’il est efficace, l’eau glissera sur les tuiles, sans risquer de les pénétrer. Préservé de l’humidité, le toit sera devenu parfaitement étanche et imperméable. Pour produire son plein effet, le produit hydrofuge doit agir au moins pendant 24 heures.

Enfin, attendez un jour calme et sans vent pour appliquer ces produits. Ainsi traité, votre toiture vous fera un plus long usage.

Nettoyez les gouttières

nettoyer les gouttières

Pour parfaire votre opération de nettoyage, il vous reste à vous occuper des gouttières. En effet, elles sont un réceptacle idéal pour les feuilles mortes, les branchages et les débris de toutes sortes.

Tous ces résidus encombrent les gouttières et finissent par les boucher, gênant la bonne évacuation de l’eau.

Avant de commencer le nettoyage, assurez-vous que l’échelle est placée au bon endroit, dans une position très stable. Ceci fait, commencez par enlever la plus grande partie des feuilles et des petites branches qui obstruent la gouttière.

Faites-le à la main ou à l’aide d’une truelle de jardinage. Pour débarrasser les derniers résidus, dirigez vers la gouttière le jet d’eau d’un nettoyeur. Ce faisant, vous vérifierez que les restes de végétaux, en s’évacuant, ne bouchent pas les canalisations.

Cet entretien régulier des gouttières est le meilleur moyen de les conserver longtemps en bon état.

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes