Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » Astuces pour organiser ses travaux de rénovation

Astuces pour organiser ses travaux de rénovation

Vous venez de visiter un appartement qui offre de véritables potentialités. Pour l’aménager à votre goût, il requiert cependant quelques travaux de rénovation. Votre maison en a peut-être aussi besoin. Avant de vous lancer dans cette entreprise, il faut vous organiser. Ces quelques conseils n’ont d’autre but que de vous y aider.

organiser les travaux de rénovation

Faites d’abord le point

Avant de vous lancer dans des travaux de rénovation, il convient de faire le tour de votre logement, ou de celui que vous comptez acquérir.

Efforcez-vous donc de faire la liste des rénovations nécessaires ou des aménagements qui mettent mieux en valeur telle ou telle pièce. Certains travaux sont indispensables ; il vous faudra en effet traiter une charpente attaquée par des termites, remettre aux normes une installation électrique vétuste ou entreprendre l’isolation de la toiture.

D’autres travaux tiennent plus à votre désir de transformer l’aspect du logement ou d’en modifier les volumes. Vous pouvez ainsi envisager d’abattre des cloisons ou de remplacer les revêtements de sol.

Ce bilan des travaux de rénovation à effectuer, vous pouvez le faire vous-même. Il est cependant possible, dès cette première étape, de vous faire aider par des professionnels.

Prévoyez votre budget

C’est, là aussi, une étape préalable indispensable. Il ne sert à rien de programmer vos travaux de rénovation si vous n’avez pas réuni le budget nécessaire.

De nombreux frais sont en effet à prévoir. Il vous faudra acheter le matériel nécessaire et, si vous n’entreprenez pas tous les travaux vous-même, rémunérer le travail des professionnels. Vous aurez sans doute besoin, pour travailler plus à l’aise, de placer une partie de votre mobilier dans un garde meuble. Cela représente quelques dépenses supplémentaires.

Il est également préférable de prévoir un budget assez large. En disposant ainsi d’une marge de manœuvre, vous pourrez face à des imprévus, toujours possibles, et ne serez pas obligé d’arrêter les travaux.

Sachez aussi que pour réaliser certains travaux, ceux portant sur la rénovation énergétique notamment, vous bénéficiez d’aides spécifiques. Vous pouvez ainsi profiter, sous certaines conditions, d’un crédit d’impôt transition énergétique, d’un prêt à taux zéro ou de certaines subventions.

D’autres étapes préalables

Avant de passer à l’étape des travaux, d’autres précautions sont encore à prendre. Certains travaux importants, comme une extension de votre maison, peuvent ainsi nécessiter une déclaration préalable ou un permis de construire.

La nécessité de certains travaux de rénovation doit être également appréciée au regard de besoins qui peuvent évoluer. Ainsi, est-il judicieux d’installer une baignoire si vous commencez à prendre de l’âge ? De même, un jeune couple sans enfants ne peut-il prévoir d’installer une cloison pour séparer une grande pièce, créant ainsi une chambre supplémentaire ?

Avant d’entreprendre vos travaux, réfléchissez bien à votre projet personnel. Si, par exemple, vous comptez louer l’appartement que vous venez d’acquérir, peut-être vaut-il mieux opter pour un aménagement un peu neutre. Une décoration trop originale reflètera vos goûts personnels, mais rebutera peut-être des locataires aux goûts plus classiques.

Planifiez vos travaux de rénovation

planifier les travaux de rénovation

À présent, il est temps d’établir une planification de vos travaux de rénovation. Ils doivent en effet s’effectuer dans un certain ordre, qui répond au bon sens et à la logique.

Si vous voulez rénover votre cuisine, il est ainsi plus rationnel de prévoir les installations de plomberie avant de poser le revêtement de sol et de mettre en place les meubles.

Si vous prévoyez des travaux de rénovation importants, il vaut mieux commencer par les démolitions. Si, par exemple, vous avez prévu d’abattre une cloison, c’est par là qu’il faut débuter. Par parenthèse, il est préférable d’aménager d’abord les pièces du premier étage avant d’entreprendre les travaux du rez-de-chaussée.

Ces gros travaux terminés, faites place nette, en évacuant les gravats. Vous pouvez maintenant entreprendre le gros œuvre, en commençant par la plomberie et l’électricité. À moins que vous ne soyez un bricoleur confirmé, il est peut-être plus prudent, à ce stade, de faire appel à un professionnel.

Puisque vous en êtes aux travaux de base, profitez-en pour ravaler la façade de votre maison, si cette opération faisait partie de vos plans. C’est aussi le moment de passer à l’étape essentielle de l’isolation du logement. Entre les différents types de laines végétales, animales ou minérales, et les divers produits de synthèse, vous avez le choix des matériaux propres à vous protéger du froid, de la chaleur ou des bruits ambiants.

Vous pouvez désormais songer aux revêtements, des murs et du plafond d’abord, du sol ensuite. Enlevez les anciens papiers peints si besoin et passez du plâtre ou du mortier sur les surfaces. Si le sol est un peu irrégulier, il faut vous efforcer de l’aplanir.

Ceci fait, vous pouvez passer aux revêtements. Vous pouvez ainsi habiller vos murs de papier peint et poser un plancher ou du carrelage sur le sol. La peinture de certains murs ou des plafonds mettra la touche finale à ces travaux de rénovation.




Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes