Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » Comment accrocher un tableau sur un mur ?

Comment accrocher un tableau sur un mur ?

Vous souhaitez redonner du charme à votre décoration intérieure ? Dans ce cas, vous pouvez accrocher un tableau. Si cela semble être une évidence pour certains, d’autres rencontrent des difficultés à réaliser cette tâche. Mais avec quelques matériels de bricolage, vous trouverez du plaisir à fixer un tableau au mur de votre salon, de votre chambre ou de votre couloir. Trouvez ici des conseils pratiques dans le cadre de l’accrochage d’un tableau.

accrocher-cadre-mur

Bien définir la nature de vos murs

Pour que la pièce soit mise en valeur, non seulement l’emplacement du cadre doit être choisi minutieusement mais aussi le support sur lequel vous désirez le poser. En effet,avant de suspendre un tableau, il est conseillé de vérifier la nature de la paroi d’accrochage car il faudra choisir les outils appropriés. Le poids du tableau doit aussi être pris en considération. Le mur peut être en béton,en beton cellulaire, en pierres, en briques, en bois ou en plâtre…

 S’il s’agit d’un mur en plâtre ou en bois ou en béton cellulaire, les matériels de base dont vous avez besoin sont un marteau et un crochet X muni d’une pointe en acier. Ce genre de crochet peut supporter un poids de 5 à 30 kg.

Pour le mur en béton,en briques ou en pierres, munissez-vous de pointes à béton en acier.  Vous pourrez fixer ainsi un tableau de moins de 3Kg. Le crochet suédois avec pointe en acier est idéal pour des cadres plus lourds. Mais vous pouvez aussi utiliser des chevilles adaptées à la nature du mur.

Quelles sont les étapes à suivre ?

Prendre les mesures nécessaires

Si vous aimez le bricolage, vous pouvez fixer facilement un tableau, et ce, avec plaisir. Choisissez d’abord la meilleure place en prenant en compte la lumière naturelle, l’éclairage de nuit, les meubles et la structure de votre pièce. La bonne hauteur est environ 1,70 m, du centre du tableau au sol.

S’il n’y a personne pour vous venir en aide, prenez un crayon et marquez sur le mur les angles du tableau à la hauteur idéale. Posez ensuite le tableau et reculez-vous pour mieux observer et apporter les rectifications nécessaires.

Faites aussi une marque indiquant le centre de la traverse haute du cadre lorsque tableau est placé contre le mur. Vous devez ensuite retourner le tableau sur une surface plane, puis mesurer la distance entre le dispositif d’accrochage et le bord supérieur du cadre. Si ce dernier comporte une ficelle entre deux crochets, tendez-la et mesurer l’écart entre le point central et le haut du cadre.

Dans le cas d’un dispositif d’accrochage comme le triangle ou l’anneau, mesurer également la distance entre leur sommet et le haut du tableau. Enfin, vous devez reporter cette distance et la marquer sur le mur. Tirez une verticale depuis le centre qui est déjà marqué sur le mur et repérez le point de fixation.

Fixation du tableau

Le type de fixation doit être choisi en fonction de la nature de votre mur et du poids du tableau. Dans les murs tendres (plâtre, bois, béton cellulaire) et pour les tableaux légers, vous pouvez enfoncer une pointe à l’aide d’un marteau, dans un angle de 45 ° par rapport au support ou encore fixer un crochet à l’aide de sa pointe en acier.

Dans les murs durs ou  si le tableau à suspendre est imposant, mieux vaut choisir des dispositifs d’accrochage plus solides tels que les cheville nylon ou à ailettes expansives ou à bascule, de type Molly pour les murs creux. Pour ce faire, il vous faudra d’abord faire un trou à un diamètre légèrement inférieur à celui de la cheville, enfoncer la cheville dans le trou, puis:

  • dans les chevilles en plastique, visser une vis à bois à l’aide d’un tournevis, ce qui provoquera leur expansion et ce qui dépasse de la vis pourra servir de support au tableau. Vous pouvez aussi utiliser un crochet à visser.
  • pour les chevilles de type Molly  visser la vis centrale à l’aide d’un tournevis, pour qu’elle « s’expanse » derrière la cloison. Une fois la cheville bien serrée dans le trou, dévisser la vis qui peut alors devenir le support du tableau ou la remplacer par un crochet avec tige filetée.

 En adoptant ces conseils, vous pouvez accrocher votre tableau sans pour autant abîmer vos murs.

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes