Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » Peindre au pistolet : comment faire ?

Peindre au pistolet : comment faire ?

Si vous voulez peindre une pièce, le pistolet à peinture peut s’avérer un outil commode. Il comporte en effet des avantages évidents, mais présente aussi quelques inconvénients. Il convient donc, pour employer cette technique à bon escient, de choisir un pistolet approprié, d’éviter certaines erreurs et de respecter une certaine progression dans la mise en peinture.

peindre au pistolet

Dans quels cas utiliser un pistolet à peinture ?

Avant d’utiliser un pistolet à peinture, demandez-vous si l’usage que vous voulez en faire est bien adapté.

D’une manière générale, le pistolet peut être employé pour la plupart des surfaces. Il convient aux vastes ensembles, comme un plafond ou les murs d’une pièce. Mais il servira aussi à peindre une surface plus réduite, comme une fenêtre par exemple.

Encore faut-il pouvoir préserver l’environnement immédiat des projections de peinture. Vous pouvez isoler un meuble du sol et du mur de votre pièce. Mais comment ferez-vous si vous entreprenez de peindre au pistolet un radiateur ? À moins de le démonter, il sera difficile de ne pas mettre de la peinture sur le mur où il est fixé.

Les avantages

La peinture au pistolet comporte de nombreux atouts. La peinture, pulvérisée, peut d’abord s’appliquer sur l’ensemble de la surface de façon beaucoup plus uniforme.

Par ailleurs, cette technique vous permet de peindre à un rythme plus rapide. Ce procédé vous fait donc gagner du temps et votre travail avance plus vite. En outre, cette rapidité d’application évite les hésitations et les retouches, et se traduit par un aspect plus lisse de la peinture.

L’usage du pistolet est également plus adapté si vous devez peindre des recoins et des endroits peu accessibles.

De même, votre pistolet fonctionne avec tous les types de peintures, et permet de recouvrir la plupart des revêtements.

Un autre avantage est la relative économie de peinture que l’usage de certains types de pistolets vous permet de faire. Grâce à certains dispositifs, il est en effet possible de régler le débit du pistolet et d’utiliser ainsi une quantité plus faible de peinture.

Enfin, le maniement du pistolet ne doit pas vous effrayer. Il n’est pas très compliqué et s’apprend rapidement.

Les inconvénients

Malgré ses nombreux avantages, cette technique de peinture présente tout de même quelques limites.

En premier lieu, il est essentiel de protéger avec soin tout ce qui environne la zone à peindre. La peinture est en effet pulvérisée, et peut, si l’on n’y prend garde, maculer murs ou plafonds de taches et d’éclaboussures.

Même s’il est possible de contrôler le débit de la peinture pulvérisée par un pistolet, il apparaît que, dans l’ensemble et selon les modèles, la consommation de peinture est un peu plus importante qu’avec des moyens plus traditionnels.

Par ailleurs, le pistolet à peinture est un mécanisme délicat. Il convient notamment de le nettoyer avec grand soin, ce qui demande un peu de temps.

Enfin, et même si les prix sont variables, le pistolet à peinture est plus onéreux qu’un pinceau ou un rouleau.

Les précautions à prendre avant de débuter la mise en peinture

Avant de commencer à peindre avec le pistolet, il ne faut pas oublier certains gestes de protection.

Le pistolet vaporise et projette de la peinture tout autour de la surface à peindre. Si des fenêtres ou des portes ne doivent pas être peintes, protégez-les en les revêtant de rubans de masquage. Cette bande adhésive préservera efficacement vos surfaces.

Pensez aussi à recouvrir le sol d’une bâche protectrice, bien maintenue par d’autres rubans adhésifs. Quant aux meubles, il est préférable de les transporter dans une autre pièce.

Il est encore plus important de vous protéger vous-même. Pour ne pas vous salir, portez un tablier qui recouvre bien vos vêtements. Pour éviter de respirer les émanations produites par la peinture vaporisée, le port d’un masque est une précaution indispensable. Et n’oubliez pas les gants et les lunettes de protection.

Quel pistolet à peinture choisir ?

Le critère sans doute le plus important pour choisir un pistolet à peinture est sa pression. Votre choix dépendra alors de ce que vous voulez faire.

Si vous comptez peindre une petite surface, le pistolet électrique à basse pression est sans doute le plus indiqué. Il conviendra aussi très bien aux bricoleurs débutants. Ce type de pistolet est donc parfait pour les petits travaux de peinture et coûte moins cher.

Si vous voulez repeindre la façade de votre maison, un pistolet à haute pression sera plus approprié. Son maniement demande un peu plus d’expérience. Son prix, plus élevé, s’explique notamment par la nécessité de l’équiper d’un compresseur.

Ces pistolets à compression sont d’ailleurs souvent utilisés par des professionnels. Ces outils, puissants et efficaces, permettent de vaporiser tous les types de peintures.

Enfin, certains pistolets à peinture intègrent une technologie innovante. Certains modèles, dits « airless », fonctionnent ainsi avec l’adjonction d’un moteur. Quant aux pistolets HVLP, qui permettent un grand volume pour une basse pression, ils se distinguent par une très fine pulvérisation et sont recommandés pour vaporiser certains types de peinture, mais aussi de la laque ou du vernis.

Les erreurs à éviter

La première erreur consisterait à mal protéger les alentours de la surface à peindre. Vous en commettriez une seconde si vous ne prépariez pas correctement cette surface. Les éventuelles taches doivent être nettoyées et les défauts, comme les petites entailles, doivent être corrigés. Pour être peinte au pistolet, la surface doit être bien lisse.

Évitez également d’utiliser la peinture sans préparation. Vous pouvez employer tous les types de peintures avec votre pistolet, mais, pour être pulvérisée de façon correcte, elle doit être assez fluide. Il convient donc de diluer la peinture, selon les modèles, avec de l’eau ou du solvant.

Vous feriez une autre erreur en ne choisissant pas avec soin le type de pistolet adapté à l’usage précis que vous comptez en faire. À cet égard, le choix de la buse du pistolet est essentiel. C’est elle qui règle le débit. Si la peinture utilisée est très fluide, mieux vaut opter pour une buse d’un faible diamètre. Sinon, les jets de peinture, très puissants, seront difficiles à contrôler et risquent d’éclabousser la surface à peindre.

De même, vous auriez tort de ne pas surveiller la pression de votre pistolet. Si elle est trop forte, la peinture risque de se diffuser en une sorte de vapeur désordonnée. Par ailleurs, cette pression trop vive vous fera dépenser beaucoup de peinture. Pour vérifier la bonne pression, essayez votre pistolet sur une surface qui ne craint rien, un morceau de carton par exemple.

Enfin, n’oubliez pas de laisser votre pistolet tourner un peu avant de l’utiliser et ne manquez pas de vous placer à une certaine distance de l’endroit à peindre.

Les étapes de la mise en peinture

Si vous devez peindre un mur, par exemple, tenez bien le pistolet à la verticale, de façon que la buse reste bien perpendiculaire par rapport au mur. Restez à environ 30 cm de la surface à peindre.

Commencez par peindre une petite zone. Pour cela, faites, avec votre pistolet, des mouvements de bas en haut. Ces mouvements, lents et réguliers, prennent la forme de S, d’abord verticaux puis horizontaux. Pour que cette première couche soit bien homogène, il importe de croiser les passages.

Quand la première portion du mur est peinte, passez à la suivante, et ainsi de suite. Au besoin, vous pouvez prévoir une seconde couche.

Si votre objectif est la peinture d’un plafond, il vaut mieux commencer par peindre les coins. Pour cela, il convient d’appliquer la peinture par jets circulaires. Ce travail accompli, vous pouvez peindre le centre du plafond. Comme pour un mur, peignez la surface du plafond par petites touches, en allant d’une zone à l’autre.

La dernière étape consistera à nettoyer votre matériel. Ce nettoyage soigneux garantit la longévité de l’appareil. Pensez à laver chaque pièce du pistolet, avec des produits adaptés. Pour finir, versez de l’eau dans le pistolet et assurez-vous, en le pulvérisant, que le liquide soit bien clair. Votre pistolet est prêt pour un nouvel emploi.


Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes