Vous êtes ici : Les-masure.fr » Jardinage » Fleurs et plantes » Les vivaces » Echinacée : plantation, culture et entretien

Echinacée : plantation, culture et entretien

L’échinacée purpurea est plus souvent appelée rudbeckia pourpre magnus. Bien que distinctes l’une de l’autre, elles ont de nombreux points communs et font partie toutes deux de la famille des asteracées. Seules, la couleur et la grosseur de leurs fleurs les différencient.

L’échinacée est une jolie herbacée vivace et rustique, qui donne de la couleur au jardin tout l’été. Par son allure elle rappelle celle de la marguerite mais ici s’arrête la ressemblance. La couleur de sa fleur d’un beau rose pourpre et son cœur brun bombé, épineux, bien serré fait penser à celui des tournesols et par sa forme à une pelote d’épingles, ce qui contribue à son originalité.

De longues tiges rigides au feuillage d’un vert pourpre se dressent bien droites pour présenter sa magnifique fleur colorée aux pétales lancéolées légèrement courbées. En massif ou en bordure, en plein soleil où elle est plus à l’aise mais aussi à mi-ombre contre un mur bien à l’abri, elle fait merveille. Facile de culture, elle n’exige pas de soin particulier et s’adapte à tout sol. Elle peut vivre longtemps à la même place, en outre elle est très résistante au froid et aux maladies. Elle ne supporte pas l’excès d’humidité. Cependant, il ne faut pas hésiter à l’arroser en été en période de sécheresse, la pailler pour garder la fraîcheur à ses pieds et lui apporter du compost à la reprise de la végétation et à l’automne avant d’affronter l’hiver.

Elle attire les papillons et les abeilles qui se délectent de cette belle herbacée mellifère et florifère si les tiges sont rabattues après floraison pour lui permettre de nouvelles pousses et une floraison encore plus conséquente l’année suivante. Elle fait également le bonheur des oiseaux en hiver qui sont extrêmement friands de ses graines, bien entendu si le jardinier laisse quelques fleurs se faner et monter en graines. Elle se tient très bien en vase et fait sensation dans un bouquet de fleurs séchées. L’échinacée est une plante de grand-mère qui s’utilise encore de nos jours pour ses vertus médicinales.

Echinacee plante vivace

Echinacée : la fiche d’identité

Appellation : Echinacée, Echinacée purpurea, rudbeckia pourpre, hérisson.

Famille : Asteracées.

Hauteur : 50/100 cm.

Situation : ensoleillée dans un sol ordinaire bien drainé.

Floraison : juillet à octobre.

Couleur : rose, blanche, orange, jaune.

Plantation : hors gel et hors sécheresse – ajouter du compost à la terre et un peu de sable ce qui permet de bien drainer le sol.

Espacement : 30 cm. Profondeur : 30/40 cm.

Entretien : supprimer les fleurs fanées pour provoquer une nouvelle floraison.

Arrosage : si temps sec et pailler pour garder l’humidité mais pas d’arrosage excessif, elle n’aime pas avoir les racines dans l’eau stagnante.

Culture en pot : terre, compost et sable, bien arrosée.

Multiplication : par division au printemps ou bouturage au printemps ou en automne.

Semis : au printemps dans un endroit chaud (18-20°C) et mise en place à l’automne.

Conseils : compost au printemps et à l’automne.

Diviser tous les 4-5 ans car elle n’aime pas être dérangée – tuteurer si exposée en plein vent.

Parasites : limaces, escargots lors des nouvelles pousses – Traitement naturel : piège à bière.

Maladies : néant

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes