Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Entretien et nettoyage de la maison » Machine à laver qui fuit : comment réparer une fuite ?

Machine à laver qui fuit : comment réparer une fuite ?

Retrouver de l’eau sur le sol de sa buanderie après avoir fait tourner sa machine à laver, ce n’est jamais bon signe. Pourtant, la plupart du temps, ces fuites peuvent être réparées simplement, sans avoir à contacter un réparateur ou à faire jouer une garantie. Il suffit d’un peu de sens logique et de connaître deux ou trois bases de fonctionnement de ces appareils.

réparer une fuite de machine à laver

Savoir d’où provient la fuite de votre machine à laver

La principale difficulté lorsque la machine à laver fuit est de savoir d’où provient cette fuite. Pour cela, il suffit souvent d’un peu d’observation. Tout d’abord, il est important de vérifier que la machine est bien posée à plat. Dans le cas contraire, un niveau permet de régler ses pieds afin de parvenir à rectifier le tir.

En outre, il convient de se demander si la fuite est exceptionnelle ou si elle se répète sur plusieurs lavages. En effet, il arrive qu’un lave-linge trop rempli provoque une fuite d’eau, issu d’un déséquilibre de l’appareil. Si lors du prochain lavage, la machine ne fuit plus, il est fort possible que l’excès de linge soit la cause de la fuite antérieure. Pas de crainte à avoir donc.

A noter également qu’une fuite d’eau mousseuse est fréquente lorsque le foyer est équipé d’un adoucisseur d’eau. Pour faire face à ce désagrément, rien de plus simple : diminuer les doses de lessive utilisés.

Si la fuite se répète, il est important de surveiller les différents cycles de la machine pour avoir à quel moment la fuite se produit et à partir de quel endroit. D’ordinaire, trois endroits stratégiques sont sujets à des fuites : à l’arrière de la machine, sur le devant ou en dessous. Les actions de réparation à mener dépendent de cela.

A noter qu’avant toute action sur sa machine, pensez à débrancher celle-ci électriquement et à couper l’eau. Trop de précipitation nuit !

Une fuite à l’arrière de votre machine à laver : les tuyaux d’alimentation ?

Le branchement d’alimentation en eau du lave-linge est souvent l’endroit privilégié des fuites d’eau, surtout si l’appareil n’est pas ancien. D’ailleurs, lors des premiers cycles de lavage après l’achat d’une machine à laver, il est conseillé de vérifier manuellement l’absence de fuite autour du flexible d’arrivée d’eau préalablement vissé sur la machine. Ainsi, cela évite les pertes d’eau légères, auxquelles on ne prête pas attention au début, mais qui peuvent finir par détériorer lentement le mur ou le sol.

Brancher un flexible, sur l’appareil comme sur le robinet, se réalise avec une pince. Toutefois, trop serrer ce flexible peut aussi provoquer des fuites. De plus, un flexible n’est pas éternel, il est à changer au bout de quelques années. Enfin, lorsque l’on change de machine ou que l’on déménage, il est recommandé au moins d’utiliser de nouveaux joints. En effet, au fil du temps, un joint change de forme pour s’adapter aux différents embouts sur lesquels il est placé. Lors d’une future utilisation, n’étant plus placé de la même manière, il perd de son étanchéité.

Une fuite à l’arrière peut également provenir du tuyau d’évacuation. La fuite vient alors rarement de la machine mais plutôt du système d’évacuation présent sur le mur. Des bouchons se forment provoquant alors obligatoirement un débordement. Un furet ou un cintre en fer démonté suffit à enlever ce bouchon.

Ce type de fuite intervient tout au long du cycle de la machine, souvent avec du goutte-à-goutte.

Une fuite à l’avant de la machine à laver : le joint de hublot ?

Lorsque la fuite intervient pendant le cycle de lavage, lorsque le tambour est plein, et par l’avant, il y a de fortes chances que le joint du hublot, que l’on appelle aussi manchette soit en cause. Ainsi, si l’eau qui a débordé comporte de la mousse, cela renforce l’idée que le débordement a lieu pendant le cycle de lavage.

Changer une manchette est faisable par n’importe qui, sans se tourner vers un professionnel. Il suffit de commander le bon joint auprès d’un revendeur ou en se tournant directement vers le fabricant de la machine. Par contre, si cela est simple, il convient d’être minutieux et de prendre son temps, afin de ne pas détériorer le nouveau joint. Ainsi, les pinces sont à éviter. Par contre, utiliser un peu de liquide vaisselle ou de graisse facilitera la mise en place du nouveau joint. Un cycle à vide permettra de se débarrasser de ces produits qui risquerait de tâcher le linge. Dans tous les cas, il est important suivre scrupuleusement les explications présentes sur le manuel de l’appareil ou sur le guide d’installation du joint de hublot.

Une fuite en dessous ou devant la machine à laver : les tuyaux internes ou la pompe ?

Malheureusement, toutes les fuites ne proviendront pas seulement des flexibles ou du hublot. Lorsque l’on possède un lave-linge plutôt ancien, des pièces internes, voire la pompe de vidange, peuvent se mettre à fuir. Les flaques d’eau proviendront alors davantage du dessous de l’appareil, et pourront se répandre sur le devant.

Pour tenter une réparation, l’accès à cœur du lave-linge est facilité par le dévissage des plaques d’accès, présentes sur un côté ou à l’arrière. Évitez de mettre l’appareil sur un flanc, ce qui pourrait l’abîmer davantage.

Avec ses yeux ou ses doigts, il est souvent possible de déterminer de quel tuyau vient la fuite. Humidité, marques d’usures, faites confiance à votre instinct. Toute pièce qui semble usagée doit être remplacée. Si elle n’est pas responsable de la fuite, il y a de fortes chances qu’elle puisse en provoquer une ultérieurement. Peu à peu, cela offre l’occasion de vérifier si la fuite est réparée.

Enfin, la pompe de vidange peut être en cause. Cette pompe, dont le but est d’évacuer l’eau de la machine, fonctionne avec plusieurs joints d’étanchéité, qui se dégradent au fil du temps. Pour la changer, le démontage est simple : il suffit de dévisser les écrous qui la maintiennent et de la remplacer par une pompe neuve. En effet, les revendeurs de machine à laver et les sites spécialisés vendent les modèles de pompes correspondant aux différentes machines à laver du marché. Il demeure plus économique de changer une pompe que de changer d’appareil.

Ainsi, sans connaissance particulière mais avec un peu de logique et de patiente, réparer une fuite de lave-linge soi-même devient un jeu d’enfant.




Machine à laver qui fuit : comment réparer une fuite ?
5 (100%) 2 votes

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes