Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Entretien et nettoyage de la maison » Bicarbonate de soude : l’allié de la maison

Bicarbonate de soude : l’allié de la maison

Au vu de ses vertus polyvalentes au sein du logis, le bicarbonate de soude s’avère être un produit indispensable à avoir dans ses placards. Il se suffit à lui-même pour toutes les tâches ménagères, et pas seulement. Néanmoins, même si son nom est célèbre, son utilisation demeure encore assez limitée dans les ménages. Ce qui peut sembler surprenant lorsque l’on connait tous les bienfaits et avantages qu’il renferme au quotidien. Pour y remédier, voici ce que vous devez savoir sur le bicarbonate de soude afin d’optimiser l’usage de cette poudre à tout faire dans votre maison !

bicarbonate de soude

Qu’est-ce que le bicarbonate de soude ?

Le bicarbonate de soude, également connu sous le nom de bicarbonate de sodium ou hydrogénocarbonate de sodium, est un composant chimique obtenu à partir de gisements de natron, minerai présent au sein des lacs riches en sodium. Cependant, cette forme de bicarbonate de soude est assez rare en Europe, où l’on en trouve plutôt une sorte de synthèse, mais dont les propriétés sont tout aussi naturelles puisqu’elle est obtenue à partir de sel et de craie. L’élaboration du bicarbonate de soude, qu’elle soit naturelle ou synthétique, nécessite donc uniquement des matières premières naturelles, ce qui le rend biodégradable et peu coûteux. Dans tous les cas, il se présente sous l’aspect d’une poudre blanche semblable au sel, et a la particularité d’être inodore et soluble dans l’eau.

Quelles sont ses propriétés ?

Si l’utilisation du bicarbonate de soude peut se faire de façon aussi universelle, il le doit à ses propriétés polyvalentes.

  • Son action levante : lorsqu’il est mis au contact d’un acide en présence d’humidité, cela entraine une réaction chimique qui émet des bulles de dioxyde de carbone. En cas de température élevée (au delà de 70°), ces dernières se dilatent et exercent ladite action levante.
  • Son action anti-calcaire : le calcaire se forme par l’évaporation de ions calcium et magnésium de l’eau. Combiné à ces deux composants, le bicarbonate de soude bride la précipitation en calcaire et prévient ainsi la formation de dépôts de calcaire incrustés.
  • Son action équilibrante : le bicarbonate de soude fait partie des substances que l’on appelle « tampons », c’est à dire qu’à l’issue d’une réaction chimique, il équilibre le pH des solutions avec lesquelles il est mise en contact.
  • Son action abrasive : mélangés à l’eau, les cristaux du bicarbonate de soude vont se dissoudre et laisser place à une solution qui sera abrasive, sans pour autant être agressive pour les surfaces à nettoyer.

Dans quels cas peut-on utiliser le bicarbonate de soude ?

Ses propriétés polyvalentes font de lui un véritable couteau suisse de l’entretien de votre maison et du bien-être, à utiliser sans modération !

  • Pour les tâches ménagères, il peut être utilisé pour éliminer les mauvaises odeurs qui se dégagent du frigidaire, des canalisations, des tissus, ou même des animaux. Et cela grâce à son effet « tampon », qui va permettre de rééquilibrer l’environnement malodorant, engendré par la présence de substances très acides ou basiques. Redoutable anti-calcaire, il sera également très efficace pour éliminer les traces de calcaire de vos sanitaires. Enfin, ses propriétés abrasives feront des miracles pour les traces de brûlé sur les poêles et casseroles.

  • Pour la cuisine, son action levante permettra de l’incorporer dans vos préparations de gâteaux et toutes autres recettes nécessitant un agent levant. Il se substituera parfaitement à la levure chimique, dont il est d’ailleurs l’un des principaux composants. Le bicarbonate de soude montrera aussi son efficience lors de la cuisson de vos légumes. Il permet au préalable de les nettoyer et d’en éliminer les impuretés, et contribue ensuite à la conservation de leur couleur durant la cuisson.

  • Comme remède naturel, il est excellent contre les maux d’estomac et les démangeaisons. Pour les maux d’estomac, il suffit d’en mélanger une petite quantité dans un verre d’eau et boire. Quant aux démangeaisons, le bicarbonate de soude s’applique sous forme de pâte sur la zone concernée.

  • En cosmétique, le bicarbonate de soude fait également preuve d’une grande utilité en se substituant au dentifrice, bain de bouche, déodorant, et gommage. En dentifrice, il renforce l’émail, et rend vos dents plus blanches. Il suffit d’en appliquer sur votre brosse à dents avant le brossage. En bain de bouche, il s’utilise dilué dans l’eau avec quelques gouttes d’huiles essentielles et permet de rafraîchir l’haleine. En gommage, il se mélange à l’huile végétale de votre choix et élimine les cellules mortes de l’épiderme. Enfin, son efficacité contre la transpiration est tout aussi efficace qu’un déodorant industriel, et a l’avantage d’être naturel et doux pour votre peau.

  • Pour le jardin, son effet « tampon » s’avérera là encore redoutable pour préserver vos plantes et fleurs d’éventuels champignons ou maladies causés par une terre excessivement acide. En relevant ce dernier, le bicarbonate de soude protège votre jardin. Par ailleurs, il pourra également faire office de désherbant efficace. Il suffira simplement d’en saupoudrer au dessus des zones à traiter.

Parmi le bicarbonate de soude vendu dans le commerce, il en existence plusieurs sortes. Chacune d’entre elles est destinée à un usage en particulier. Il vous faut donc choisir celle qui s’adaptera au mieux à celui que vous souhaitez en faire. Le bicarbonate de soude pharmaceutique est destiné à un usage médical. Il se trouve donc sous sa forme la plus pure, et peut s’utiliser pour tout autre besoin. On ne peut s’en procurer qu’en pharmacie. Le bicarbonate alimentaire quant à lui, se trouve être la forme que l’on retrouve le plus communément en magasin. Un tantinet moins pur que le précédent, il est néanmoins celui qui s’avère le plus adapté à un usage alimentaire et cosmétique, mais peut également s’utiliser en tant que produit ménager. Il est doté du meilleur rapport qualité/prix. Le bicarbonate de soude technique pour finir, est spécialement conçu pour une utilisation ménagère ou technique. Il est en revanche à bannir pour un usage médicinal, alimentaire ou cosmétique.

Comment utiliser le bicarbonate de soude pour nettoyer ?

Le bicarbonate de soude peut s’utiliser sous de multiples formes. Celle que vous devez choisir doit s’avérer être la plus pratique à l’usage que vous vous apprêtez à en faire.

Le bicarbonate de soude sous sa forme initiale

La forme initiale du bicarbonate de soude est le plus généralement la poudre. Vous pouvez l’utiliser telle quelle lorsqu’une action chimique de contact est nécessaire pour que le bicarbonate de soude puisse opérer. C’est le cas par exemple lorsque vous utilisez le bicarbonate de soude pour éliminer les mauvaises odeurs. Il suffit de déposer quelques cristaux de bicarbonate de soude dans une coupelle afin qu’ils soient au contact direct de l’air ambiant, cela aux fins d’optimiser son action chimique.

Le bicarbonate de soude sous forme de pâte

L’utilisation du bicarbonate de soude sous la forme d’une pâte est très pratique lorsque vous souhaitez l’appliquer sur une zone précise et bien ciblée, afin d’y concentrer son action. Pour en obtenir une pâte, vous devrez mélanger le bicarbonate de soude à l’eau. Pour que de ce mélange résulte une texture de pâte, il devra contenir davantage de poudre que d’eau. La texture de pâte se montrera idéale pour appliquer le bicarbonate de soude sur la peau, ou toute autre surface où vous souhaitez l’y faire adhérer.

Le bicarbonate de soude sous forme de solution

Le bicarbonate de soude étant soluble dans l’eau, il peut également s’utiliser dilué. Contrairement à la forme précédente, pour obtenir une solution aqueuse de bicarbonate de soude, votre mélange devra contenir davantage d’eau que de poudre. La forme diluée est celle qui se révélera être la plus pratique pour procéder entre autres au nettoyage de surfaces étendues comme les sols, au trempage du linge ou à la cuisson des légumes. Diluer le bicarbonate de soude permet également de l’utiliser par pulvérisation, très pratique pour certaines tâches nécessitant une application plus délimitée telles que le nettoyage des vitres.

Le bicarbonate de soude sous forme de mélange

Le bicarbonate de soude peut aussi se voir incorporé à vos mélanges, ou associé à d’autres produits naturels afin de renforcer l’action de ces derniers. Pour obtenir un mélange mousseux et nettoyant, il est par exemple intéressant d’allier le bicarbonate de soude au savon noir, également très efficace et tout aussi naturel. Par ailleurs, vous pouvez également y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles de votre choix afin de laisser un sillage fruité ou fleuri parcourir votre logis. Les huiles végétales et argiles s’associent également très bien au bicarbonate de soude pour toutes vos recettes cosmétiques telles que les masques pour le visage ou les gommages.




Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes