Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » Cacher des fils électriques sur un mur : comment procéder ?

Cacher des fils électriques sur un mur : comment procéder ?

Dans le cadre de la rénovation d’une maison, il peut arriver qu’une gaine électrique ICTA, dissimulée jusque là par des matériaux dont on souhaite se débarrasser, comme par exemple des enduits  ou des revêtements abîmés ou vieillissants, devienne apparente et ne puisse être déplacée sans des travaux importants. Il faut alors trouver une astuce pour « l’habiller » de façon qu’elle s’intègre mieux à son environnement et qu’elle devienne même un élément de décor. Le problème est encore plus difficile à résoudre quand il s’agit d’une gaine qui a été malheureusement semi-encastrée dans un pilier d’une embrasure de fenêtre en pierres de taille et que l’on souhaite laisser les pierres apparentes alors qu’elles avaient été recouvertes précédemment.

cacher des fils électriques sur un mur

Dissimuler les fils dans un tube en cuivre

Dans notre cas, nous allons dissimuler cette gaine dans un tube en cuivre de récupération qui se logera dans la saignée creusée malencontreusement dans le pilier en pierres de taille par un artisan peu scrupuleux. Ce tube sera donc semi-apparent. Nous prendrons un tube de diamètre 20/22 , diamètre qui correspond à peu près à celui de la saignée et qui permettra de glisser dedans une gaine ICTA assez facilement. Les 2 fils électriques contenu dans cette gaine servant à allumer ou éteindre une lampe extérieure à partir d’ un interrupteur situé sur le pilier. Le morceau de gaine apparente , et donc à dissimuler,  à une longueur de 1.40m et notre tube en cuivre devra donc  faire la même longueur.

Pour corser la difficulté, la saignée pratiquée dans les pierres de taille n’est pas rectiligne et connaît une déviation à son extrémité supérieure. Le tube devra donc être légèrement cintré à son extrémité ce qui ne pose pas de problème, le cuivre dit « recuit » étant très malléable. Il faudra simplement veiller à réaliser une courbe régulière et à ne pas écraser le tube ou le plier. Si vous ne disposez pas d’un tube de cuivre recuit, il vous faudra au préalable chauffer la partie à cintrer d’un tube en cuivre « écroui », c’est à dire rigide, à l’aide d’un chalumeau au gaz ( ou lampe à souder). Vous pouvez également acheter une couronne de cuivre recuit dans une grande surface mais les longueurs proposées dépassent largement les besoins et vous conduiraient à une dépense disproportionnée.

Si un tube en cuivre courant sur un pilier en pierres de taille constitue à lui seul un élément de décor, on peut accentuer son effet décoratif en lui apportant une nouvelle fonctionnalité. Il peut devenir le support d’éléments de décoration étagés le long. Dans notre cas, nous allons y suspendre 3 pots en cuivre qui contiendront chacun un décor végétal ou floral. Pour ce faire, nous coupons notre tube de cuivre en 4 morceaux en veillant à effectuer les coupes de façon à répartir harmonieusement les 3 pots sur la hauteur du pilier. Pour assurer à la fois la continuité du tube nécessaire au passage de la gaine électrique et amorcer les supports sur lesquels seront accrochés les pots, nous relions les 4 morceaux du tube par des raccords de cuivre en T, de diamètre 20/22 mm. Il n’est pas nécessaire d’effectuer des brasures pour souder les morceaux du tube aux raccords. L’ensemble se tient suffisamment pour supporter la décoration végétale et, de plus, le fait que le tube soit en plusieurs morceaux raccordés apporte de la souplesse et permet de le glisser  facilement dans la saignée plus ou moins rectiligne. Avant de le fixer dans la saignée, il est conseillé de recouvrir le tube, les raccords et 3 bouchons que nous mettrons en place plus tard, d’un vernis mat qui évitera au cuivre de se corroder et de se couvrir de vert-de-gris. Auparavant, il vous faudra nettoyer le tube et le débarrasser des restes de peinture éventuels ou d’autres salissures. Vous pouvez le gratter avec une spatule, puis le polir avec de la laine d’acier, triple zéro.

Mise en place des fils électriques dans le tube

Pour commencer, au compteur général, couper l’électricité en rabattant le disjoncteur divisionnaire qui commande la  ligne  alimentant la lampe extérieure et qui transit par l’interrupteur. Vérifier que la ligne n’est plus sous tension soit en activant l’interrupteur, soit à l’aide d’un tournevis testeur pointé sur les bornes de l’interrupteur.  Débrancher les fils de l’interrupteur et sortir la gaine ICTA . Celle-ci étant d’un diamètre de 20 mm, la couper à son extrémité supérieure et la remplacer par une gaine d’un diamètre inférieur (16mm), ce sera plus facile pour l’introduire dans le tube. Afin d’éviter tout risque d’électrisation, surtout ne pas laisser les fils nus, au contact du cuivre dans le tube; ils doivent être isolés du cuivre par une gaine ICTA en bon état et sur toute leur longueur.

fixation de la gaine pour fils électriques

Pour le fixer, écarter d’abord la gaine et placer le tube dans la saignée. Par la 3ème ouverture libre des raccords en T, percer un trou au fond du T et prolonger de quelques millimètres pour faire une marque dans la pierre: 3 raccords, 3 trous. Retirer le tube et percer la pierre aux 3 endroits précédemment repérés de façon à y introduire des petites chevilles en plastique. Introduire la gaine dans le tube et le mettre en place dans la saignée. Toujours par l’ouverture libre de chaque raccord, pousser la gaine contre la paroi du tube à l’aide d’un tournevis fin, de façon à dégager le trou au fond du tube et y introduire une vis que l’on vissera dans chaque cheville préalablement positionnée. Ainsi, le tube sera fixé au niveau des 3 raccords qui seront également les supports des pots décoratifs.

fixation du tube sur le mur

Placer un bouchon en cuivre, jaune de préférence, de diamètre 20/22 mm sur l’ouverture libre de chaque raccord. Il faudra forcer un peu pour bien l’enfoncer en veillant à ne pas l’abîmer. Une brasure ne sera pas nécessaire pour le maintenir en place. Les pots que nous allons suspendre étant une copie d’anciens pots à mesure, il sont munis d’un crochet que nous placerons dans un anneau fixé à chaque bouchon. Se procurer des anneaux en laiton qui peuvent se déformer sans casser (type anneau de rideaux). Couper et ouvrir 3 anneaux. Percer chaque bouchon de 2 trous latéraux et y introduire les 2 extrémités  de chaque anneau. Puis les resserrer de façon qu’ils ne puissent pas se décrocher. Suspendre les 3 pots aux anneaux. Vous pouvez maintenant reconnecter les fils aux bornes de l’interrupteur et rétablir le courant. Il ne vous reste plus qu’à installer la décoration végétale dans chacun des pots.

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes