Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » Comment choisir une pompe de relevage ?

Comment choisir une pompe de relevage ?

Si votre maison est située en contrebas du réseau d’assainissement, il vous faudra faire installer une pompe de relevage pour projeter vers le haut les eaux usées. La pompe est équipée d’un moteur puissant qui propulse ces eaux vers les canalisations appropriées. Pour qu’elle vous rende les meilleurs services, il faudra tenir compte de certains critères pour choisir la pompe de relevage qui vous convienne le mieux.

pompe de relevage

Pression, puissance et résistance : autant de points à contrôler

Pour savoir quelle pompe choisir, il est essentiel de déterminer la hauteur à laquelle les eaux usées doivent être relevées.

En fonction de cette hauteur de refoulement, il faudra une pression plus ou moins forte de la pompe, donc un certain débit, pour pouvoir évacuer les eaux. Demandez conseil afin de savoir si le débit de la pompe de relevage choisie sera suffisant, compte tenu de la hauteur de refoulement, pour propulser les eaux usées vers le haut.

Le débit devenant d’autant plus fort que la pente est plus raide, il faudra donc vous doter, si le terrain est très en pente, d’une pompe assez puissante. N’oubliez pas non plus de vous informer sur la longueur du tuyau de refoulement.

Par ailleurs, certaines pompes de relevage sont plus puissantes de par leur conception. Actionnée par une seule turbine, la pompe monocellulaire aura des performances plus limitées que la pompe multicellulaire, qui fonctionne grâce à plusieurs turbines.

Votre choix sera aussi fonction de la robustesse de la pompe. Certains modèles, en inox, sont plus résistants. D’autres, en cas de manque d’eau, sont protégés par un dispositif spécifique, qui évite la surchauffe.

Le type d’eau à évacuer

Le choix de la pompe de relevage dépend également de la nature des eaux usées qu’il faut expulser vers le réseau d’assainissement. Il en existe en effet de plusieurs sortes. Les eaux ménagères, provenant de la machine à laver ou de la cuisine, sont en effet moins encombrées que les eaux des toilettes.

Il existe des modèles de pompes de relevage adaptés à chaque type d’eau. Pour choisir celui qu’il vous faut, il faut vérifier ce qu’on appelle sa granulométrie, c’est-à-dire sa capacité à laisser passer des résidus d’un certain volume.

Vous pouvez ainsi avoir besoin de pomper de la boue ou des eaux d’inondation ou encore d’évacuer des eaux domestiques très chargées, remplies de matières en suspension. Pour vous débarrasser de ces eaux, il ne faudra pas vous contenter d’une pompe prévue pour les eaux chargées, et adaptée à ce seul type d’eau. Si vous le faites, les impuretés, d’un diamètre dépassant les 25 mm, finiront par boucher la pompe.

Pour expulser ces eaux très encombrées, il vaudra mieux jeter votre dévolu sur une pompe de relevage qui assure le passage à ces résidus un peu volumineux. Veillez que la pompe soit équipée, de toute façon, d’une sorte de mécanisme qui, en tournant, lacère des débris qui, laissés entiers, pourraient obstruer la pompe.

Certains modèles sont ainsi équipés d’une sorte de roue dilacératrice, d’autres d’un couteau, qui déchiquette aussi bien les débris qui passent à sa portée.

Certaines pompes de relevage, dites pompes vide-caves, servent, comme leur nom l’indique, à aspirer l’eau d’une cave inondée pour la refouler vers le réseau d’assainissement situé en hauteur.

La profondeur d’immersion et le niveau résiduel

Vous devez encore tenir compte d’un autre critère dans le choix de votre pompe de relevage. Il s’agit de la profondeur jusqu’à laquelle la pompe sera capable d’aspirer les eaux usées.

Cette profondeur d’immersion est en principe prise en compte par les constructeurs. Mais il n’est tout de même pas inutile de la vérifiez.

Pensez également à vous renseigner sur le niveau résiduel de l’eau après l’utilisation de la pompe de relevage. Il s’agit de la quantité d’eau que la pompe n’évacuera pas. Il faudra donc que, armé d’un seau ou d’une pompe à main, vous vous en chargiez vous-même. Mieux vaut donc évaluer le travail que la pompe vous laissera faire.

Le prix d’une pompe de relevage

Le choix de la pompe de relevage dépend enfin de votre budget. La gamme des prix est très large et, en fonction du modèle choisi, vous trouverez des pompes allant environ de 100 à 1000 euros.

Mais le prix d’achat de l’appareil n’est pas le seul élément à considérer. Il faut y ajouter la consommation électrique et le coût de la maintenance. Par ailleurs, Certaines habitations non raccordées à un réseau d’assainissement collectif, et dotées d’une fosse toutes eaux ou d’une fosse septique, doivent être pourvues d’une station de relevage.

Celle-ci comprend la cuve dans laquelle la pompe est immergée, ainsi que certains matériels, comme une ventilation de décompression ou une canalisation de refoulement. C’est L’ensemble de cette installation dont il faut évaluer le prix, plus élevé que dans le cas d’une simple pompe de relevage.

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes