Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » Vitres : comment faire le bon choix ?

Vitres : comment faire le bon choix ?

Les fenêtres jouent un rôle primordial dans la pérennité du bâtiment ainsi que le confort de ses habitants. Élément considérable, les vitres ont plusieurs fonctionnalités, comme la sécurité, l’apport lumineux, l’isolation thermique et sonores…  Toutefois, plusieurs critères entrent en compte lorsqu’on parle de choix des vitres. Il faut donc, les sélectionner soigneusement tout en considérant l’environnement, les besoins et le budget. Pour cela, voici quelques réponses clés pour poser chez soi vitrage convenable.

choisir des vitres

Choisir ses vitres

En général, 3 grandes typologies définissent les vitres : simple, double ou triple. Le premier est le plus répondu, mais aussi le plus classique et le moins innovant. Les autres types sont le double et le triple vitrage.

Le double-vitrage a le vent en poupe et connait une forte croissance en raison de ses spécificités et ses caractéristiques modernes, pratiques et innovatrices. Il est composé de deux vitres simples superposées. Ce type de vitrage offre de nombreux avantages comme le renforcement de l’isolation technique en raison de la superposition de deux couches de vitres, et donc la réduction de la consommation énergétique. Le double vitrage est aussi répondu pour son isolation acoustique. Par ailleurs, il a un autre atout considérable, c’est qu’il détint un excellent rapport qualité/prix, en vue de toutes ses spécificités et performances. Pour bénéficier de performance thermique et phonique améliorées et encore plus puissantes, vous pouvez vous orienter vers le 3ème type de vitres : le tripe vitrage.

Le triple vitrage est le plus performant en termes d’énergies et d’isolation. Cette invention est composée de 3 vitres espacées de 2 lames d’air pouvant aussi être paramétrées selon les besoins. Le triple vitrage freine les pertes de chaleur et évite les surconsommations d’énergie, ce qui vous permet de minimiser vos factures d’électricité. Néanmoins, ce type de vitres est le plus coûteux. De plus, réduit les apports de lumière et ne s’adapte qu’aux menuiseries assez solides à cause de sa lourdeur. Le triple-vitrage est à utiliser pour un climat très froid ou pour des fenêtres donnant sur les façades du Nord.

Par ailleurs, d’autres alternatives peuvent se présenter à vous en termes de vitres qui sont, en quelques sortes, des dérivées des types cités ci-dessus. Par exemple, le double vitrage ITR offre d’autres avantages, outre le nombre de vitres superposées. C’est un vitrage isolant renforcé qui sera très efficace contre les pertes de chaleur, mais avec un apport lumineux naturel et une énergie solaire optimisée grâce à la couche d’oxyde métallique disposée entre les vitres.

D’un autre côté, le vitrage autonettoyant est un autre type de vitres. Cette agréable option résout le problème du nettoyage régulier. Grâce à une fine couche de matériau minéral à l’extérieur, l’action du soleil et l’eau de pluie sera suffisante pour éliminer les salissures, sans garder de traces. Ce vitrage est donc une solution pratique, écologique et économique.

Le vitrage feuilleté est un système de protection efficace consistant à intégrer un film adhésif entre les 2 verres, ce qui gardera les morceaux de verres collés et fixes en cas de heurts accidentel ou cassure.

Pour le vitrage acoustique, il vous permet d’éviter les bruits et vous garantit du calme en limitant la nuisance sonore, grâce à ses intercalaires spécifiques.

Astuces pour entretenir ses vitres

Une fois vous avez choisi vos vitres et vous les avez posées, il est temps de penser entretien ! Aujourd’hui, le vitrage est un choix conditionné aux plusieurs besoins et exigences. A noter qu’avant de parler de l’entretien, vous devez savoir que la typologie des vitres affecte leur maintenance et vous permet de gagner en termes de durabilité et de résistance. En effet, le fait d’avoir un vitrage simple, un double vitrage ou un triple vitrage diffère en performance et caractéristique mais aussi en entretien. D’ailleurs, le double vitrage est plus robuste que le simple vitrage, ce qui fait qu’il se fissure moins facile. Cela implique, par conséquence, une fréquence moindre en matière de réparation et d’éventuels incidents nécessitant une intervention de vitrier. Dans ce sens, faire appel à un vitrier professionnel est nécessaire pour entretenir convenablement ses vitres. N’hésitez toujours pas à avoir recourt à un spécialiste, d’ailleurs, vous pouvez consulter http://artisanvitrier.paris/ pour mieux vous guider à faire le choix le plus adapté. Une bonne équipe ne vous laissera pas attendre afin de vous éviter tout risque d’intrusion et de vous préserver du froid en hiver.

A chaque maisons ses fenêtres, il suffit de bien étudier les spécificités de votre building et de bien comprendre la différence entre les vitres pour choisir les bons !

A lire aussi : Fabriquer une moustiquaire pour fenêtre : comment faire ?

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes