Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » Mur humide : que faire ?

Mur humide : que faire ?

Les murs humides, dans une maison, c’est une véritable calamité, selon la source d’humidité, il est plus ou moins facile de s’en débarrasser. Voici quelques idées pour y remédier définitivement.

mur humide

Évaluer le taux d’humidité

La première chose à faire est d’évaluer l’ampleur des dégâts. Il y a l’humidité ambiante et celle contenue dans les murs selon leur porosité. Souvent, le problème vient de la construction en elle-même, les finitions des murs ont été faites avant de les sécher complètement. L’humidité est donc constante et seul un professionnel en viendra à bout. Mais il y a d’autres formes d’humidité que l’on peut très bien traiter nous-mêmes.

Le taux d’humidité dans l’air

On utilise un hygromètre pour mesurer le taux d’humidité dans l’air à l’intérieur d’une maison ou à l’extérieur. De nombreuses stations météorologiques dont on pose la base à l’intérieur et un capteur à l’extérieur font déjà partie de nombreux foyers. Si le taux d’humidité excède les 70 %, il faut aérer plus ou utiliser des absorbeurs d’humidité.

Le taux d’humidité dans les murs

mesurer le taux d'humidité

Il est mesuré avec un humidimètre, on peut acheter l’instrument ou faire mesurer ce taux par un professionnel. Lors d’un devis, il peut effectuer ce relevé gratuitement. À ce niveau, il y a plusieurs solutions selon la qualité des murs, s’ils sont en béton recouverts de placo, de briques, de plâtre… Il y a toujours une solution à chaque problème, mais quelquefois, on doit tâtonner avant de trouver le bon remède. Un professionnel arrivera plus rapidement au meilleur résultat.

Regarder l’arrière des meubles

Un indice très révélateur du taux d’humidité et de l’urgence de traiter se situe au niveau de l’arrière des meubles : commodes, vaisselier, bahut, armoire en bois. Tous les meubles disposant d’une surface couvrante au mur d’1 m² au moins avec des tâches de moisissures doivent permettre de donner l’alerte. Ce problème d’humidité n’est pas anodin, notre santé, celle des enfants et celle des personnes âgées ou affaiblies sont en jeu. Les poumons peuvent subir des conséquences fâcheuses suite à l’absorption de spores de champignons dans l’air : asthme, sinusite, bronchite chronique à cause d’une allergie…

S’il y a des taches rondes ou étalées, des superpositions de mousses blanches ou grises, il faut de suite en parler au médecin, au gérant de la société de location ou à la copropriété, il faut prendre ce problème au sérieux rapidement pour la santé des occupants et pour celui du logement lui-même.

Les solutions pour combattre l’humidité des murs

Rubson et compagnie

C’est une boîte en plastique dans laquelle est posée une sorte d’éponge absorbante, du sel ou du charbon. Ces produits sont commercialisés dans tous les magasins de bricolage, et même dans certaines grandes surfaces. Jetez l’eau obtenue régulièrement avant qu’elle s’évapore et retourne d’où elle vient.

Bacs de sel

Si le taux d’humidité dans l’air n’est pas trop important, inférieur à 60 %, vous pouvez utiliser du sel de déneigement, il absorbe l’humidité et l’emprisonne. Il n’y a plus qu’à verser l’eau obtenue dans le récipient dans le jardin ou l’évier.

Professionnels pour les traitements contre l’humidité

Comme lorsqu’on lutte contre les mouches, les fourmis ou les cafards, on commence par des trucs de jardinier, de grand-mère, des produits du commerce, et si le résultat est loin d’être à la hauteur, on fait appel à un professionnel, mais ceci en dernier recours. Selon l’étendue du problème, on y gagnerait à faire appel à eux en premier.

L’étanchéité des murs

Un diagnostic par un professionnel permettra de situer le problème d’humidité des murs. Si le problème peut parfaitement venir d’en haut, une infiltration au niveau du toit par exemple, il peut aussi venir d’en bas, les murs peuvent se gorger d’eau par capillarité. Un traitement contre l’humidité dans les murs sera alors conseillé et un devis établi.

L’isolation par l’extérieur

Une fois que les sources d’humidité sont détectées, il ne reste plus qu’à les sécher, les boucher et les recouvrir. On en profite pour refaire la peinture du ou des côtés de la maison touchés avec une peinture spécialement conçue pour l’étanchéité des murs extérieurs. Il existe des peintures avec les mêmes avantages pour l’intérieur.

Prévention

Aérer

Aérez les pièces au moins 15 min par jour pour les assécher, même s’il fait très froid. Éteignez vos radiateurs puis ouvrez les fenêtres, le chauffage aura un meilleur rendement dans de l’air non saturé.

Le mode de chauffage

Il faut savoir que les convecteurs sèchent l’air alors que le chauffage par combustion l’humidifie. S’il y a, à la base, un problème d’humidité au niveau des murs, utilisez de préférence des convecteurs.

Salles d’eau

Que ce soit pour la cuisine, la salle d’eau (de douche) ou la salle de bain, il faut vérifier régulièrement le plafond car la vapeur des bains et des douches montent et se collent sur les hauts des murs et le plafond, elle résiste au niveau des coins, plus longs à sécher. Les joints sont aussi à surveiller, tout autour de la baignoire, de la douche, des lavabos et éviers, il est nécessaire de les refaire de temps à autre s’ils deviennent noirs. Laissez le chauffage un moment après votre douche ou bain avec la porte ouverte pour permettre à la vapeur de se dissiper rapidement.



Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes