Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » Retapisser un fauteuil : comment faire ?

Retapisser un fauteuil : comment faire ?

Nombreuses sont les personnes à vouloir conserver des objets anciens, comme les fauteuils. Ce sont des éléments de décoration qui apportent un style à un intérieur. Et quand arrive le moment, où le fauteuil est usé et fatigué, faut-il le jeter ? Non. Il est possible de lui donner une seconde jeunesse, et nous allons vous expliquer comment s’y prendre !

retapisser un fauteuil

Pourquoi recouvrir un fauteuil ?

Les raisons de relooker un fauteuil sont particulièrement nombreuses. C’est avec un immense plaisir que nous les partageons avec vous :

  • Le monde évolue, le choix des goûts et des couleurs aussi. Il peut arriver à un moment que vous trouvez que le fauteuil ne soit plus au goût du jour, pour lui adjoindre une belle place dans votre intérieur. C’est normal, et il ne faut pas s’en inquiéter. Bien au contraire, c’est le moment idéal pour envisager un nouveau look à votre fauteuil !
  • Vous décidez de renouveler tout le mobilier, mais pas les fauteuils. Ils sont confortables et ont une valeur sentimentale. Pourquoi ne pas changer les accoudoirs et la tapisserie pour le conserver et le moderniser ? Ainsi, votre mobilier sera neuf, et votre fauteuil sera bien conservé.
  • L’acte de retapisser les fauteuils est une belle technique de rénovation qui fonctionne particulièrement bien. Les personnes qui apprécient cette technique sont les seniors. Ils vont pouvoir utiliser leur fauteuil, et s’il est taché ou abîmé, il suffit de changer la tapisserie ! Rien de plus.
  • Le coût pour aménager à nouveau l’intérieur d’un logement est particulièrement élevé. Pour les diminuer, il est judicieux de travailler sur de l’ancien. C’est grâce à lui, que les économies vont se réaliser. Souvent, c’est une histoire de couleurs qui ne correspond pas avec le nouveau mobilier, alors, il ne vous restera plus qu’à retapisser le fauteuil pour le mettre en cohérence avec les nouveaux meubles.
  • Le tissu d’un fauteuil se change très facilement. Cela revient moins cher que d’acheter un nouveau fauteuil moderne et design. Le charme de l’ancien revient de plus en plus à la mode ! De plus, c’est une démarche purement écologique puisque vous évitez de mettre un objet à la déchetterie.

Une fois que vous avez pris la décision de retapisser un fauteuil, il faudra choisir le tissu.

Quel tissu choisir ?

Le choix du tissu d’ameublement est la première étape à prendre en compte, pour mener le retapissage d’un fauteuil ancien. Plusieurs tissus sont disponibles sur le marché. Nous allons vous en présenter 4.

Le cuir

Le choix du cuir peut s’apparenter à un excellent choix. Les personnes louent la solidité et la robustesse de ce matériau. Néanmoins, il demande plus d’entretien que les autres tissus (bien qu’il soit facile à réaliser !). La qualité du cuir est là, et le coût reste important. Nous vous déconseillons de vous pencher sur des effets de cuir (le fameux simili cuir) qui n’a rien du cuir. Le vrai cuir est une matière respirante, qui n’a pas d’égal.

Pour le choix de la couleur, nous vous conseillons une couleur sombre, si cela s’accorde bien avec vos meubles.

Le daim

Une matière chic qui saura attirer l’œil de vos convives est le daim. En revanche, il est vivement déconseillé pour toutes les personnes qui sont propriétaires de chiens ou de chats. En effet, les poils sont compliqués, voire impossibles, à enlever.

Le tissu

Le tissu est classique parce qu’il peut être présent dans plusieurs coloris. Les personnes qui sont à la recherche d’un tissu original avec des motifs ne seront pas déçues par le tissu.

Ce matériau se travaille très facilement et sans problème. C’est la meilleure solution, notamment, pour une personne qui réalise le retapissage de son fauteuil toute seule. Le tissu sera plus malléable et lui conviendra mieux.

Le tissu lavable

Celui-ci est apprécié pour son côté entretien facile. En effet, il est lavable ce qui facilite grandement pour enlever les différentes taches. La durée de vie de cette tapisserie est allongée. Tout comme le tissu, la variété des couleurs et des motifs est là.

Le choix du tissu de garnissage n’est pas évident. Il n’y a que votre cœur qui pourra parler. Il ne faut pas choisir le tissu le moins cher. Un tissu plus épais coûtera plus cher, mais sera plus solide et pourra résister dans le temps, notamment pour lutter contre les différentes tensions qu’il va subir avec le poids d’une personne assise.

Le matériel nécessaire

Après avoir choisi le tissu, il faudra se renseigner sur le matériel nécessaire. Voyons plus en détail ce dont vous aurez besoin :

  • Le tissu : c’est bien le plus important (après le fauteuil).
  • Le marteau de tapissier ou un marteau ramponneau.
  • La tenaille.
  • Le pied de biche conçu pour les tapissiers.
  • Les semences de 12mm. Vous pourrez en retrouver de 14mm. N’hésitez pas à demander conseil au vendeur de tissu, qui selon son épaisseur, pourra avoir besoin d’une taille plus importante.
  • Les clous tapissier en alu brossé.

Pour les personnes qui souhaitent retravailler le bois de leur chaise, nous vous suggérons de prendre du matériel de menuiserie avec vous, selon vos besoins.

Les étapes pour recouvrir un fauteuil

Maintenant que vous êtes motivés et équipés, voyons comment réaliser ce travail pour restaurer un fauteuil.

Étape 1

  • Allez dans un endroit où vous aurez de la place et une belle luminosité. Cette étape va consister à retirer l’ancien tissu qui est présent. Le but est de mettre le fauteuil à nu ! En raison de la grande variété du nombre de modèles présents, nous allons rester assez vagues.
  • Le plus courant est de retourner le fauteuil pour y trouver des agrafes ou des clous sous le siège.
  • À l’aide d’un tournevis ou d’un arrache-clou, vous allez les retirer.
  • Puis vous allez pouvoir enlever le tissu.
  • Une petite vérification s’impose pour s’assurer que toutes les agrafes ont été retirées.

Étape 2

C’est le moment pour attaquer la rénovation du fauteuil. Pour ce faire, il faut prendre en compte l’état du fauteuil et faire le nécessaire.

Cet instant est primordial. Il ne pourra être réalisé après le retapissage.

C’est à ce moment-là que vous pourrez utiliser votre matériel de menuiserie pour donner une nouvelle vie au fauteuil. Vous pourrez enlever la couche de cire à l’aide du décireur. Puis, poncez le bois, avec un petit grain fin. Votre bois présente quelques petits trous ? Un peu de pâte à bois, un nouveau ponçage léger et le tour est joué ! Appliquez la teinte de votre choix au bois et enfin, appliquez une nouvelle cire pour ajouter une protection au bois.

Pensez à vérifier que l’éponge du fauteuil est de bonne qualité et toujours confortable. Si ce n’est pas le cas, il faudra la remplacer, et vous en trouverez facilement dans le commerce.

Étape 3

Cette partie va être la pose du tissu. Après avoir pris les mesures du fauteuil, il faudra opter pour la découpe du tissu en conséquence. Pour être tranquille, n’hésitez pas à laisser un peu de marges (20cm pour le dossier et 10cm pour les accoudoirs). Vous pourrez faire les ajustements par la suite.

Pour poser le tissu, procédez dans cet ordre :

  • Le tissu devra être posé au centre de l’assise. Soyez précis quant à sa position.
  • Le marteau ramponneau sera utilisé pour appointer les semences. Par « appointer », nous entendons une pose de la semence sans l’enfoncer. L’intérêt de cette technique est de maintenir le tissu pour éviter qu’il bouge. Pour faciliter le travail, commencez par appointer sur le devant de l’assise, pour ensuite poursuivre sur les côtés.
  • Le tissu devra être bien tendu. Tous les contours auront été appointés. Si vous notez une partie du tissu un peu plus molle, il faut enlever la semence pour retendre le tissu à nouveau. La tapisserie du fauteuil devra être bien étirée !
  • C’est le moment pour couper le tissu correctement, sur l’assise, puis le dossier et les accoudoirs.

Vous avez bientôt fini !

Étape 4

C’est la dernière étape et elle consiste à poser les clous en alu brossé. Une dernière coupe du tissu pourra être réalisée, tout en laissant un battement de 1 centimètre. Pliez le tissu restant sur lui-même, et enfoncez les clous à l’aide du marteau de tapissier. Ceux-ci devront être côte à côte. Aucun morceau de tissu ne doit être visible entre les deux.

Petit à petit, les clous vont remplacer les semences et votre fauteuil sera tout neuf !

Désormais, vous avez fini tout le retapissage du fauteuil en bonne et due forme, comme un vrai tapissier décorateur !



Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes