Vous êtes ici : Les-masure.fr » Jardinage » Fleurs et plantes » Les vivaces » Cosmos : plantation, culture et entretien

Cosmos : plantation, culture et entretien

En bordure, en rocaille ou au centre d’un massif, on rencontre de plus en plus souvent cette belle  herbacée, qui depuis quelque temps a le vent en poupe. Il faut dire que le jardinier débutant  est tout de suite conquis par son raffinement et  sa simplicité  d’entretien. Par son allure au port dressé,   son feuillage léger d’un beau vert clair et de surcroît finement découpé, le cosmos met en valeur l’emplacement qui  lui  est réservé au soleil ou à mi-ombre  ; en groupe il fait merveille avec ses congénères aux couleurs  franches (blanc immaculé, rose, pourpre…) et apporte  une note champêtre, voire aérienne, grâce à son feuillage.

Ses fleurs, non sophistiquées, à  capitules et  aux pétales diaphanes légèrement plissés, simples ou doubles, sont tout à fait jolies. Vivace annuelle, non rustique, le cosmos ne résiste pas au gel mais qu’importe vu sa longue et abondante floraison, son parfum subtile attirant les abeilles, les papillons et certains oiseaux, il vaut la peine d’être semé car il vous assurera de sa présence les plus beaux mois de l’année (de juin à novembre).

De culture très facile, il ne nécessite aucun entretien particulier et se satisfait de la terre de jardin ameublie avec un peu de compost et sans ajout d’engrais, vivement déconseillé pour garder une belle allure et des fleurs de qualité. Si il est localisé  dans un endroit venteux, il est sage de le tuteurer surtout pour les espèces  les plus grandes qui peuvent atteindre au moins 1m30, afin que leurs tiges ne se cassent pas.

Il en existe de taille moyenne, aux couleurs rouge cramoisi ou orangée dits « cosmos sulphureus » qui se différencient des teintes habituelles et qui séduisent de plus en plus au second plan entouré de fleurs annuelles (impatiences – campanules – soucis…) tandis que les autres variétés seront mises en arrière plan vu leur grandeur. Il suffit de laisser quelques fleurs monter en graines, pour que le cosmos se ressème de lui-même ce qui assurera au jardinier de jolies fleurs pour l’année prochaine.

N’hésitez  pas aussi à distraire quelques tiges fleuries  pour en faire de jolis  bouquets qui égaieront votre intérieur car plus le cosmos est coupé, plus il se régénère et plus  il fleurit.

Cosmos : la fiche d’identité

Appellation :  cosmos.­

Famille  : Asteracées.

Hauteur : 30/130 cm.

Situation : ensoleillée dans un sol moyen ou pauvre, bien drainé et frais, meuble ­ou à mi-ombre.

Floraison : juin à novembre.

Couleur  : rose, pourpre, blanc, jaune, orange, rouge cramoisi.

Plantation : au printemps après les gelées ou à l’automne.

Espacement : ­40cm.

Profondeur : 25cm.

Semis  : d’avril à juin – avec des arrosages réguliers jusqu’à la levée des plantules en terre bien chaude, la germination demande une température comprise entre 18 et 25°C puis repiquer  en pot 3 semaines après le semis lorsque les plantules mesureront au moins 1cm . Semis en mai pour une floraison en septembre.

Entretien  : vu sa grandeur, le tuteurer si exposé au vent.

Arrosage : régulier.

Culture en pot : dans un profond et large pot au fond duquel sera disposée une couche de graviers pour le drainage – très bel effet sur un balcon ou en terrasse. Enterrer la base de la tige pour un bon maintien à l ‘âge adulte.

Multiplication : se ressème tout seul si on laisse quelques fleurs fanées monter en graines.

Conseils : couper les fleurs fanées pour une nouvelle floraison.

Maladies : oïdium­  – traitement radical : raser le feuillage près du sol.

Parasites : lors de la pousse des plantules : escargots, limaces – traitement naturel : piège ou soucoupe à bière. Pucerons – traitement naturel : coccinelle ou vaporiser sur les tiges un mélange d’eau chaude (1litre), de savon noir (3 cuillères à soupe) additionné d’une cuillère d’huile.

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes