Vous êtes ici : Les-masure.fr » Jardinage » Fleurs et plantes » Les vivaces » Géranium : plantation, culture et entretien

Géranium : plantation, culture et entretien

Le géranium vivace est une herbacée très rustique et vigoureuse qui supporte des températures de -20°C. A ne pas confondre avec le « géranium de balcon » que l’on plante en jardinières qui, en fait, est un pélargonium et qui n’est pas du tout vivace et ne résiste pas au gel.

Le plus connu des géraniums vivaces est sans nul doute le Johnson’s Blue aux belles fleurs bleues se tournant vers le haut ce qui favorise la pollinisation par les abeilles, les fleurs s’offrant à elles. Peu exigeant, de préférence au soleil, le géranium vivace est facile de culture et pousse quel que soit le sol proposé. Au milieu d’un massif, sur de la rocaille ou en bordure, le géranium vivace, aux feuilles dentelées d’un beau vert qui prend des couleurs automnales en fin de saison et aux fleurs arrondies, étoilées, dont le centre est légèrement plus clair, aux 5 pétales presque transparents, subtilement veinés de rouge sont d’une finesse telle qu’on ne peut que tomber sous le charme. Selon les variétés, il en existe aussi aux fleurs plates ou en forme de coupe. Il est très florifère et peut fleurir 6 mois de l’année, ce qui fait qu’il est l’une des plantes vivaces la plus prisée des débutants. Il n’exige aucun traitement particulier sinon de temps en temps quelques arrosages en période de grande sécheresse, ce qui stimulera sa floraison.

geranium

Il a vite fait de tapisser l’endroit en une touffe compacte et de se propager par ses stolons et, si l’on n’y prête pas garde, il devient envahissant. Aussi, il est judicieux de supprimer les fleurs fanées pour qu’elles ne se transforment pas en graines qui se ressèment toutes seules. A la première gelée, le rabattre environ à quelques centimètres du sol afin qu’il se régénère. En hiver sa partie aérienne disparaît pour mieux renaître au printemps et assurer une abondante floraison en été pendant de longs mois. Il s’adapte à toutes les situations tellement il est robuste.

Il est utilisé aussi pour retenir la terre des talus ou en couvre-sol autour d’un arbre. Très décoratif également en suspension, il fera sensation par la tenue de ses longues tiges retombant en cascade. Il n’est pas rare de le trouver dans les prairies lors de promenade à la montagne.

Géranium : la fiche d’identité

Appellation : Géranium, Géranium vivace, bec de grue .

Hauteur : 20/60 cm.

Situation : plein soleil ou mi-ombre dans un sol bien drainé.

Floraison : mai à octobre.

Couleur : blanc, mauve, rose, uni ou veiné.

Plantation : hors période de gel au printemps ou en automne en ajoutant un peu de compost ou fumier à la terre.

Espacement : 10/15 cm. Profondeur : à fleur de terre.

Entretien : couper le feuillage pour provoquer une nouvelle floraison.

Arrosage : uniquement à la plantation.

Culture en pot : arrosage et engrais réguliers (tous les 15 jours) pour une belle et longue floraison dans un mélange de terreau, de terre de jardin et de sable pour le drainage.

Multiplication : après l’avoir déterré à la bêche, diviser manuellement la touffe et la replanter dans un autre endroit du jardin, la terre étant épuisée.

Semis : se ressème de lui-même.

Conseils : supprimer les fleurs fanées pour éviter que se forment les graines qui épuisent la plante. Diviser tous les 4 ans, pour garder sa belle allure. Après floraison, rabattre la touffe.

Parasites : limaces – traitement naturel : pièges à bière. – Maladies : oïdium – traitement naturel : nettoyer et vaporiser avec 1 L de lait écrémé dans 9 L d’eau les parties malades.

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes