Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Entretien et nettoyage de la maison » Comment détartrer une machine à laver ?

Comment détartrer une machine à laver ?

Que ce soit la machine à laver le linge ou celle pour la vaisselle, l’ennemi est le même : le calcaire. Sa quantité dépend de la dureté de l’eau. Il y a plusieurs façons de le traiter selon s’il est déjà installé ou s’il faut prévenir son arrivée. Il existe plusieurs sortes de traitements plus ou moins efficaces, des produits du commerce ou des astuces de grand-mères, plus naturelles.

détartrer machine à laver

La machine à laver le linge

Lorsque l’on achète une machine à laver le linge, selon la dureté de l’eau on doit ajouter du Calgon ou du Destop spécial machine à chaque lessive. La quantité peut être plus ou moins importante selon la qualité de l’eau bien sûr. Une résistance propre et lisse nous fait économiser de l’énergie, les frais occasionnés par l’ajout de produit détartrant sont compensés par les économies d’électricité.

Par contre, si vous constatez qu’il y a beaucoup de calcaire sur la résistance de la machine, il ne faut pas mettre trop de Calgon, vous risqueriez d’obtenir l’effet inverse de celui espéré. En s’éliminant, le calcaire pourrait laisser apparaitre des trous dans le tambour, ou d’autres pièces de la machine. Il ne faut jamais tenter de détartre d’un coup une machine pleine de calcaire.

La machine à laver la vaisselle

Dans certaines machines à laver la vaisselle, la résistance est visible, dans d’autres non. Lorsque l’on ne voit pas la résistance, on ne peut pas se rendre compte de l’importance de l’accumulation du calcaire. Il faut donc traiter avec précaution comme pour le lave-linge.

Si la résistance est apparente, c’est beaucoup plus facile, en voyant comment elle réagit, on peut traiter plus facilement la machine. En posant un papier absorbant humidifié avec du jus de citron, du vinaigre etc. Vous pouvez constater quel est le produit le plus efficace.

Calgonit commercialise de très bons produits de lavage qui entretiennent la machine en même temps, comme le gel Calgonit Finish qui est vraiment performant. En plus la vaisselle brille même si vous n’ajoutez pas de liquide rinçage et du sel. Une autre façon d’économiser les produits machine et le lave-vaisselle en même temps.

Calgon, Destop

Ce sont des produits industriels conseillés par les marques pour entretenir vos lave-linges. On peut les utiliser à chaque lessive, ou une machine sur deux. L’effet se ressent sur le linge surtout quand le lavage est suivi d’un passage au sèche-linge. Les vêtements et serviettes sont doux au toucher, agréables à porter même si l’on n’utilise pas d’adoucissant.

Ces produits se présentent sous la forme compacte, en poudre ou liquide pour Calgon et juste liquide pour Destop dont il existe 2 variétés : traitement intégral la bouteille bleue, et traitement intégral désinfectant, la bouteille verte.

Leurs caractéristiques :

  • Calgon dit lutter contre le calcaire pour protéger votre machine à laver le linge et prévenir les pannes ainsi que de s’attaquer aux résidus pour prévenir l’accumulation de saletés et la formation des mauvaises odeurs.
  • Destop dit lutter contre le tartre, éliminer les résidus, apporter une hygiène parfaite, désodoriser et protéger la machine.

Les produits naturels

Lorsque l’on désire utiliser des produits plus respectueux de l’environnement, on se tourne vers les produits naturels et les astuces de grand-mère, qui ont déjà fait leurs preuves :

Citron (acide citrique)

A chaque lessive un jus de citron pour donner de la fraicheur au linge ou à la vaisselle. Ce n’est pas son seul atout, l’acide citrique contenu dans le jus du citron attaque le tartre et le fait fondre comme un iceberg sous les tropiques. Petit à petit on vient à bout de ce calcaire qui s’est aggloméré sur les parties chauffantes de la machine à laver le linge ou la vaisselle. Si la machine est neuve, elle prévient le dépôt de tartre. A peine posé, il est éliminé quelle que soit la dureté de l’eau. Le jus de citron doit être filtré pour le lave-linge, la passoire à thé suffit.

L’acide citrique est une poudre que l’on peut acheter en hypermarché ou en droguerie. On peut l’entreposer facilement à l’abri de l’humidité, nous n’avons alors pas besoin d’avoir des citrons frais à la maison, ni de les filtrer une fois pressés. Suivez le dosage et les indications notées sur le paquet.

Vinaigre

C’est Le produit anti-calcaire naturel préféré des français. C’est le plus utilisé dans notre pays, heureusement qu’il existe des huiles essentielles pour l’aromatiser, car sinon, l’odeur est assez désagréable surtout pour le linge.

Pour étudier l’efficacité du vinaigre blanc sur le calcaire, vous pouvez tenter deux expériences :

  • Tremper un œuf ou juste la moitié dans du vinaigre blanc pendant une nuit. La coquille calcaire aura fondu, laissant apparaitre la membrane qui protège le jaune et le blanc de l’œuf. C’est comme cela que l’œuf sort de la poule avant que la matière sur le dessus de la membrane se solidifie à l’air.
  • Faites tomber quelques gouttes de vinaigre blanc sur une craie et observez le résultat. Là où le vinaigre est tombé, la craie est creusée, des morceaux disparaissent.

La prévention

Voici maintenant des moyens de prévention à la portée de tous. Si les machines sont déjà atteintes par le calcaire, pas de panique, il suffit d’utiliser les astuces ci-dessus même après avoir installés ces merveilles.

Aimant anticalcaire

Même si cela parait fou, ça marche. Ces aimants possèdent une certaine forme. Comme un gros collier pour tuyaux mais il n’est pas là pour serre quoi que ce soit mais juste tenir à quelques centimètres des machines, des robinets de la cuisine, salle de bain même au jardin. On peut en poser où l’on veut, ici, mais pas là, selon les besoins. Ces aimants ne sont pas chers, et on peut facilement en doter toute la maison. On les trouve dans tous les magasins de bricolage.

Par contre, lorsque le calcaire est déjà bien installé, on va en retrouver régulièrement dans les tuyaux surtout au niveau des sorties. Il faut enlever les brise-jets pour permettre au calcaire de s’évacuer.

Pour les machines, n’installez surtout pas d’aimants avant d’avoir commencé à éliminer le calcaire, vous risqueriez la panne.

Adoucisseurs d’eau

L’adoucisseur d’eau peut se poser sur un tuyau en particulier ou pour toute la maison. Les prix diffèrent, si on installe des adoucisseurs près des robinets ou machines à laver et au départ de l’arrivée d’eau pour alimenter la maison. Plus il y a de sorties d’eau avec des adoucisseurs plus la note sera élevée, bien entendu. Il vaut peut-être mieux pour une grande maison dans laquelle il y a plusieurs salles de bain utiliser l’adoucisseur à l’arrivée de l’eau de la maison.

L’adoucisseur d’eau permet d’avoir un linge doux, dépourvu de la rigidité du calcaire, mais aussi de boire l’eau sans qu’il n’y ait de goût ou d’odeur. Ce qui signifie aussi que le linge ou la vaisselle ne sentira pas mauvais non plus et que l’on ne trouvera aucun mauvais goût dans les verres et sur les fourchettes.

Grâce à l’adoucisseur d’eau, le lave-linge est exempt de calcaire, c’est le but, mais en plus, on peut laisser sécher le linge à l’air libre, il sera aussi doux une fois sec que s’il était passé au sèche-linge, avec l’avantage de ne pas abîmer les fibres.

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes