Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Entretien et nettoyage de la maison » Mite alimentaire : plus de 10 astuces pour s’en débarrasser

Mite alimentaire : plus de 10 astuces pour s’en débarrasser

Chacun d’entre nous peut être confronté à une invasion de mites alimentaires. Comment sont-elles arrivées là et comment s’en débarrasser ? Entre les recettes de grand-mères et les produits plus ou moins naturels, nous allons vous indiquer comment exterminer ces nuisibles.

éliminer mite alimentaire

D’où viennent les mites alimentaires ?

Les mites alimentaires sont des petits papillons qui ressemblent beaucoup à leurs cousins dévoreurs de tissus. Ceux-ci ont la particularité de préférer les farines, pâtes, tout ce qui est à base de produits provenant de la minoterie ainsi que les fruits secs. Les poudres fines et farines de toutes céréales sont des terrains idéaux pour pondre dedans et nourrir les larves. La femelle s’accroche à un paquet, elle pond à proximité. Les œufs sont bien cachés et protégés sous ou à côté de leur sachet de farine ou de pâtes, dans un placard à la maison ou dans un rayon du magasin. Ils vont éclore en toute tranquillité et se faufiler dans les paquets après les avoir troués. Le trou est si petit que généralement, il n’y a pas de fuite. Ces larves vont manger les aliments autour d’elles jusqu’à leur transformation en mite adulte. Sachant qu’une femelle peut pondre jusqu’à 400 œufs qui éclosent au bout de 4 jours, et qu’au bout d’un mois, chaque œuf donne une mite, imaginez l’invasion au bout de 6 mois. Evidemment, toutes les mites ne pondent pas, il y a des mâles, mais quelle est la proportion mâle femelle ? On sait aussi qu’un mâle peut féconder une femelle par jour et que sa durée de vie est de 15 jours. Le papillon adulte est aussi appelé « teigne des aliments ou encore pyrale ».

Depuis la minoterie, jusqu’à notre placard, il y a beaucoup de manipulations. A chaque étape, il y a des vérifications drastiques, la multiplication se fait bien souvent pendant les transports en camion ou en containers.

Il est aussi de notre devoir de vérifier les paquets que l’on achète avant de passer en caisse et de signaler le fait que certains produits sont infestés.

Les mites alimentaires à tout stade de leur maturité n’ont aucune incidence sur la santé de l’homme ou de l’animal. C’est juste peu ragoûtant.

Avant de s’en débarrasser, il faut éviter de les ramener chez soi

Une fois qu’une mite, un œuf ou une larve a passé la porte de notre placard, il faut trouver des solutions pour s’en débarrasser.

S’il on est en période chaude, on doit être dix fois plus vigilants, les mites n’apprécient pas le froid.

Bien regarder les paquets de farine (blé, épeautre, seigle, avoine, etc.), de pâtes, de riz, de sucre, de biscuits, de chocolat… Pour les paquets de pâtes transparents, il suffit de les secouer et regarder si des ronds ou ovales noirs ou blancs apparaissent, un seul et vous signalez le paquet. Il est plus facile de se rendre compte de la contamination quand le sachet est transparent. Pour être sûr, de ne pas avoir d’œufs ou de larves de mites, évitez d’acheter vos aliments en paquet plastique fin, en papier ou en carton. Préférez la farine en boîte dure en plastique mou renforcé ou en plastique dur fermé avec un bouchon.

Évitez d’acheter des céréales, cacahuètes, riz, pâtes en vrac quand il fait chaud. Les distributeurs peuvent être contaminés dans les magasins. On ne les voit pas forcément au moment où l’on remplit le sachet, on a l’esprit ailleurs, mais en rentrant, on constate que l’on a ramené des larves d’insectes et l’on doit tout jeter.

Précautions à prendre après les emplettes

Transvasez le sucre, sitôt arrivé à la maison. Mettez le chocolat au réfrigérateur dans le bac à légumes. Versez les pâtes, le riz, la farine dans des récipients en verre ou en plastique avec couvercle hermétique. Il y a aussi possibilité de tout ranger au réfrigérateur pour être sûr que les aliments ne seront pas contaminés. S’ils le sont déjà, ça tuera les mites et larves existantes.

Lavage complet des placards

On vient d’ouvrir la porte du placard, en sort une mite. Une ou dix, le problème est le même. On sort tout ce qu’il y a dans le placard, même les étagères. Ensuite, nous avons le choix des armes.

Le grand nettoyage

C’est ce que l’on fait habituellement quand on est confronté à un problème d’hygiène quelconque : champignons ou autres moisissures, puces, larves, etc… Aspirez soigneusement vos placards une fois vidés de leur contenu, utilisez ensuite une éponge trempée dans un peu d’eau froide additionnée d’eau de Javel. On insiste sur le fait que l’eau doit être froide pour garder toutes les vertus de l’eau de Javel. Lavez ensuite avec un produit dont l’odeur est plaisante, rincez si nécessaire puis essuyez. Attendez que tout soit sec avant de les remettre en place. Essuyez chaque bocal, chaque paquet, avec un linge humide. Vérifiez que l’intérieur de chaque sachet ou récipient soit exempt d’insecte.

Si vous rencontrez le même problème quelques jours après, un insecte s’envolant ou rampant présent dans le placard, jetez tous les produits douteux, et recommencez le nettoyage.

Le nettoyeur vapeur

Il permet de désinfecter, de nettoyer et de tuer la vermine en même temps. Passez rapidement mais consciencieusement dans tous les coins avec la petite buse. Le travail doit être rapide pour ne pas imbiber le bois, il ne faudrait pas le faire gonfler. Les placards sont souvent en panneaux de particule recouverts d’un revêtement mélaminé qui se met à gondoler quand le bois se gorge d’eau. Essuyez de suite avec un chiffon sec ou du papier essuie-tout bien absorbant.

Le piège à mâles

Sans mâle, pas de bébé. C’est pourquoi des scientifiques ont axé leurs recherches sur un piège à mâles mites. Des phéromones de femelles mites sont déposés sur un papier collant que l’on peut installer sur une fenêtre, un côté de placard, un mur…les mâles se précipitent à la rencontre de ces éventuelles femelles et se collent à ce piège. Comme les papillons sont assez fragiles, ils meurent de déshydratation, les pattes et les ailes collées.

L’envers du décor est, que les mâles des alentours viennent attirés par l’odeur. S’ils ne peuvent pas pondre dans notre nourriture, ils n’en sont pas moins agaçants. En une semaine, l’autocollant peut être à remplacer selon l’infestation par quartier.

Des antimites naturels

Dans un ramequin, mélangez de la lavande et des clous de girofles. Il semble que les mites n’aiment pas ces parfums. Posez-le dans le placard où vous stockez la farine, le sucre, les céréales…

Vous pouvez aussi parsemer les placards de clous de girofle

Les huiles essentielles, de lavande, de thym, de laurier, de géranium sont de bons répulsifs. Versez quelques gouttes des huiles essentielles que vous désirez dans une dose d’huile alimentaire ou cosmétique : olives, tournesol, argan, colza… posez ce mélange dans le placard.

Un morceau de savon d’Alep serait un répulsif naturel. À base de laurier, ce ne serait pas étonnant que l’on obtienne l’effet escompté.

Le trichogramme, un insecte parasite

C’est un petit insecte parasite qui mesure moins d’un millimètre. La femelle pond à l’intérieur de l’œuf de la mite alimentaire. L’œuf du trichogramme éclot et se développe en utilise le sac vitellin de l’œuf parasité.

Il faut huit semaines pour se rendre compte de l’efficacité de cette méthode. Les petits voraces, vont éradiquer complètement la colonie puis disparaitre par manque de nourriture. Avant de voir une quelconque amélioration, il faut attendre que les œufs des trichogrammes éclosent, que les larves trouvent leur nourriture, qu’elles deviennent adultes et que les femelles pondent. Les mites adultes continueront alors de voler, et leurs larves à ramper avec une espérance de vie de quinze jours. A partir de ce moment, on verra un réel bénéfice de cette méthode. Il n’y aura pas de génération future.

Les aérosols

C’est vraiment la dernière solution avant de téléphoner à un professionnel. Cette méthode est contraignante. On doit vider les placards, jeter tous les produits entamés ou les vérifier un à un en les versant dans un saladier avant de les transvaser dans son emballage d’origine ou un récipient en verre ou en plastique. Après avoir aspiré et nettoyé les placards, pulvérisez du produit dans les rayonnages et laissez agir 30 minutes environ avant d’aérer.

Tous les produits ne se valent pas, certains sont très efficaces, d’autres moins, en plus leur action peut dépendre de la température et de l’humidité ambiante.

La désinsectisation professionnelle

Quelquefois, on ne peut pas lutter soi-même contre cette invasion. On a besoin de faire appel à un désinsectiseur. La mairie peut vous aider à trouver une bonne adresse, il y a aussi l’annuaire professionnel sur lequel vous avez accès aux avis des clients. Sachez que le jour de la désinsectisation, vous n’aurez pas accès à votre logement pendant quelques heures, emmenez les enfants en promenade pour la journée, une seule personne sur place suffit, si vous ne voulez pas laisser votre logement aux mains et aux yeux d’inconnus. Ils vont utiliser des fumigènes, pensez à enlever un maximum de denrées des placards. Vous pouvez les stocker en attendant dans le réfrigérateur ou chez une voisine qui n’a pas de problème de mites.

Le test à faire régulièrement, tous les 3 mois en zone tropicale, sinon une fois en période estivale, pour éviter la recontamination, c’est de déposer une bandelette de phéromones à l’intérieur d’un placard, juste une journée, pour constater si elle reste vierge ou non. Attention toutefois à ne pas attirer des insectes du dehors.


Mite alimentaire : plus de 10 astuces pour s’en débarrasser
4.3 (86.67%) 21 votes

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes