Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » Les éléments clés pour bien choisir son radiateur électrique

Les éléments clés pour bien choisir son radiateur électrique

Parmi les différents modes de chauffage (fioul, gaz, bois, électricité…), le chauffage électrique gagne de plus en plus de terrain. En effet, si ce mode de chauffage était autrefois considéré comme énergivore, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Le choix du radiateur électrique va dépendre de plusieurs critères : la technologie, le prix, l’efficacité et le confort. Quels sont les éléments clés pour bien choisir son radiateur électrique ?

choisir un radiateur électrique

Les types de radiateurs électriques

Avant de déterminer quel radiateur électrique choisir, il faut connaître les différents types de radiateurs électriques qui existent.

Le radiateur à inertie fluide est composé d’un fluide caloporteur qui est chauffé par une résistance. Ce dernier va conserver la chaleur et continuer de la diffuser, même lorsque le radiateur sera éteint. Ce type de radiateur peut être avantageux pour celles et ceux qui disposent d’un abonnement heures creuses / heures pleines. En effet, le radiateur sera allumé pour produire de la chaleur durant les heures creuses puis éteint au moment des heures pleines mais il continuera à diffuser de la chaleur. En revanche, ce radiateur ne convient pas pour chauffer une pièce rapidement.

Le radiateur à inertie sèche possède une résistance électrique plongée dans un matériau accumulateur et fonctionne de la même façon que le radiateur à inertie fluide. Cependant, il assèche moins l’air ambiant.

Le radiateur radiant, également appelé panneau rayonnant, assure une chaleur rapide et continue qui se diffuse dans toute la pièce grâce à une plaque située à l’avant du radiateur.

Le radiateur électrique à double système chauffant combine les technologies des radiateurs radiants et à inertie. Ils offrent ainsi un confort immédiat. Ce sont les appareils les plus performants, mais aussi les plus économiques à l’usage lorsqu’ils sont installés dans un logement bien isolé.

Le coût d’un radiateur électrique

Le prix d’achat et d’installation est un critère déterminant pour choisir un radiateur électrique. Il va évoluer d’un radiateur à l’autre.

Le panneau rayonnant est le type de radiateur le moins cher à l’achat. En revanche, c’est aussi le plus énergivore. Leur installation n’est donc pas recommandée.

Le radiateur à double système chauffant est le type de radiateur le plus cher présent sur le marché. Cependant, étant le plus performant, son prix d’achat est rapidement rentabilisé.

Les radiateurs électriques à inertie sont économiques puisqu’ils peuvent stocker de l’énergie et continuer de diffuser de la chaleur, même éteints. Pour obtenir un meilleur rendement, il faut privilégier les appareils en fonte ou en fonte d’aluminium. En effet, ces deux matériaux conservent mieux la chaleur. Choisir l’un de ces matériaux pour son radiateur électrique, c’est s’assurer de profiter d’un mode de chauffage économique.

La puissance du radiateur électrique

puissance radiateur electrique

Outre le prix d’achat, l’autre élément qui va influencer le choix du radiateur est la puissance de l’appareil. Pour profiter d’un confort optimal et maîtriser ses dépenses d’énergie, il faut un radiateur électrique bien dimensionné et à la bonne puissance.

Le calcul de la puissance s’effectue en prenant en compte la superficie du logement. Il faut multiplier la surface au sol par la hauteur sous plafond. Pour une hauteur de plafond classique, c’est-à-dire 2,5 m, il faut compter 1.000 W pour 1 m². Pour une pièce de 25 m², un radiateur de 2.500 W est recommandé. Pour une pièce de grande superficie, il est préférable d’installer deux radiateurs de moyenne puissance plutôt qu’un seul radiateur très puissant.

Un radiateur différent selon chaque pièce

Selon le type de radiateur électrique, la production de la chaleur est différente. Par conséquent, certains modèles conviennent plus à certaines pièces que d’autres. Varier les modèles de radiateur est un excellent moyen pour faire des économies d’énergie tout en bénéficiant d’un confort maximal.

Dans une chambre, un radiateur à inertie fluide est préconisé. La température sera identique, même lorsque le radiateur sera éteint et l’air ne sera pas trop sec.

Dans un salon, un radiateur à inertie, fluide ou sèche, est recommandé. Comme il s’agit d’une pièce de vie, le radiateur doit être capable de diffuser de la chaleur de façon stable durant longtemps.

Dans un atelier ou un couloir, c’est une chaleur immédiate sur le court terme qui est recherchée. Les radiateurs radiants sont donc la solution idéale. Ils diffusent de la chaleur dès leur allumage et s’arrêtent immédiatement quand ils sont éteints. Toutefois, ils ont un inconvénient : ils consomment beaucoup d’énergie. Il faut donc réserver ces radiateurs à des lieux de passage ou des pièces occupées pendant peu de temps.

Enfin, dans une cuisine, les radiateurs à inertie sont les plus adaptés. Ils mettent un peu plus de temps à chauffer que les radiateurs radiants mais une fois cela fait, la chaleur est stable pour de longues heures.

Pour celles et ceux qui souhaitent profiter de la chaleur dès l’allumage du radiateur, les radiateurs à double système chauffant sont le meilleur choix. En effet, contrairement aux radiateurs à inertie, aucune montée en température n’est nécessaire. La chaleur est diffusée instantanément.

Le choix d’un radiateur électrique va donc dépendre de plusieurs critères : la superficie du logement, la pièce dans laquelle sera installé l’appareil, le prix d’achat… Pour encore plus de confort, certains modèles sont même connectés, et donc réglables à distance.

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes