Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » Comment choisir sa peinture bois extérieur ?

Comment choisir sa peinture bois extérieur ?

Les boiseries extérieures subissent en permanence des agressions. De ce fait, elles sont visuellement abimées et elles peuvent être moins résistantes. Vous serez obligés de les repeindre régulièrement de manière à préserver la beauté de votre maison, portail ou clôture. Les peintures spécifiques permettent de donner un coup de frais, mais également de les protéger grâce à leur action fongicide et insecticide.

peinture bois extérieur

Pourquoi utiliser une peinture pour bois extérieur ?

À l’extérieur, le bois est soumis à différentes agressions comme la pluie, le froid, le soleil, l’air marin… qui altèrent sa résistance et sa beauté. Il a alors tendance à se déformer, à gonfler, et il finit par s’écailler. Il est présent à divers endroits comme les volets, l’encadrement des fenêtres, les portes de garage, d’entrée ou le portail et même parfois les clôtures, il faut donc s’en occuper pour que l’esthétique de la maison soit parfaitement mise en valeur. Ce matériau demande des peintures parfaitement adaptées à sa nature.

Les qualités particulières de cette peinture

La peinture bois exterieur permet de protéger et d’entretenir le bois. En effet, ses propriétés insecticides et fongicides renforcent sa résistance.

Comme elle est légèrement élastique, elle suit les mouvements du bois.

Elle est microporeuse : qualité qui permet au bois de respirer et de plus, l’humidité ne reste pas et n’altère pas le film de la peinture.

Pour que les couleurs tiennent mieux au fil des années, vous pouvez préférer une peinture résistant aux UV et aux intempéries.

Diagnostiquer la surface à peindre

Il faut faire attention à la nature du support pour faire le bon choix. L’application de la peinture sera plus simple et elle offrira une meilleure tenue.

Il est nécessaire également de préparer son support grâce à différentes étapes : lessivage, ponçage, application d’une sous-couche, d’un traitement éventuel. Grâce à ce procédé, la peinture tiendra plus longtemps. Il faut faire attention à différents éléments :

  • La nature du support: le bois est-il un résineux ou pas ?
  • Repérer les zones très encrassées, poussiéreuses ou atteintes de manière à les lessiver soigneusement.
  • L’état du support: sur un bois neuf, vous appliquez une sous-couche, alors que sur du bois ayant déjà été peint, vous poncez et peignez directement.
  • Les parties du bois qui présentent des déformations ou qui ne sont pas adhérentes doivent être réparées.

Les autres critères de choix

Certains critères sont importants et déterminent le choix de votre peinture :

  • Le temps de séchage : c’est un élément à prendre en compte lors de l’achat, car cela a une importance selon les conditions météorologiques.
  • Faites attention au rendement qui est exprimé au nombre de m² que vous pouvez couvrir en une seule couche avec tant de peinture. Bien entendu, le rendement varie en fonction de la méthode d’application, de la porosité et de la nature du bois. Vous trouverez des peintures monocouches.
  • Il faut également savoir si vous souhaitez une peinture microporeuse ou pas
  • La garantie: celle-ci s’étend de 3 à 10 ans selon la nature de la peinture.

Les différentes sortes de peinture pour bois extérieur

Glycéro, alkyde ou acrylique

  • L’acrylique: c’est une peinture à l’eau qui est microporeuse, ce qui signifie qu’elle permet au bois de respirer. Cela évite la pénétration de l’eau et écarte les risques d’écaillement. Elle est plus saine et respectueuse de l’environnement, car elle contient moins de COV. Elle a peu d’odeur et son nettoyage à l’eau est simple.
  • L’alkyde: elle contient de la résine de polyester et de l’eau. Elle présente les mêmes avantages que la glycéro et que l’acrylique. Elle est moins polluante qu’une base solvant, mais elle apporte la même finition, le même tendu. Elle sèche vite, elle offre un bon rendement, elle n’a pas d’odeur et elle est facile à entretenir.
  • La glycéro: elle est fabriquée à base d’huile, elle dégage une forte odeur et son temps de séchage est plus long (8 heures). Elle résiste bien à l’humidité et elle présente une très bonne adhérence.

Vous disposez de nombreux coloris que vous trouverez en magasin et la peinture peut également être teintée à la machine.

Une sous-couche est-elle nécessaire ?

Certains bois acides comme le Red Cedar ou gras comme le teck ou l’ipé, très résineux demandent l’application d’une sous-couche.

Vous trouverez des peintures qui s’appliquent sans sous-couche du fait de leur pouvoir couvrant très fort. Vous gagnez du temps lors de vos travaux, surtout pour le temps de séchage. Le bois doit cependant être parfaitement sec, propre et sain avant de peindre.

Notre conseil : il est indispensable de peindre en croisant les couches et en insistant bien sur les contours et les bords. Cependant, ne mettez jamais de couche épaisse.

Préparation du support

Sur le bois neuf

  • Brossez à la paille de fer puis dépoussiérez
  • Les bois exotiques doivent être dégraissés avec des produits spécifiques pour que la peinture adhère.
  • N’appliquez pas de peinture sur les essences nobles : teck, cèdre, iroko, merbau…

Sur le bois ancien

  • Appliquez un traitement fongicide et insecticide qui imprègne le support et élimine les micro-organismes indésirables.
  • Le traitement est ensuite le même que pour le bois neuf.
  • Faites attention à ce que le bois ne donne pas seulement l’apparence d’un bois sec, mais qu’il le soit à l’intérieur également avant de peindre

Sur le bois lasuré

  • Il faut poncer le bois pour retrouver l’état brut. Vous ne pouvez pas peindre directement sur la lasure.
  • Appliquez ensuite la même méthode que pour le bois neuf.

Sur le bois déjà peint

  • Lessivez bien les anciennes couches de peinture et rincez ! Cela a pour but de retirer les micro-organismes.
  • Grattez les zones abimées et enlevez tout ce qui s’est écaillé.
  • Poncez afin de retrouver l’aspect du bois brut.
  • Appliquez la méthode dédiée au bois neuf.

Notre conseil : la peinture acrylique est plus facile à poser sur des boiseries déjà peintes.

Comment choisir sa peinture bois extérieur ?
4 (80%) 31 vote[s]

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes