Vous êtes ici : Les-masure.fr » Bricolage » Fiches pratiques » 5 conseils pour réussir son isolation en rénovation

5 conseils pour réussir son isolation en rénovation

L’isolation thermique permet de limiter les pertes énergétiques et donc de réaliser des économies. Si vous voulez procéder à la rénovation énergétique de votre logement, débuter par l’isolation est un excellent choix. Vous réduirez votre consommation de chauffage dès le premier hiver et gagnerez en confort l’été. Toutefois, avant de vous lancer, voici 5 conseils pour réussir votre isolation lors d’une rénovation.

réussir son isolation en rénovation

Réaliser un bilan énergétique

Avant de faire vos travaux de rénovation, il est conseillé de réaliser un bilan énergétique. De cette façon, vous pourrez identifier plus facilement où se situent les pertes énergétiques les plus importantes au sein de votre logement.

Un professionnel se rend à votre domicile et analyse votre habitation en tenant compte notamment des matériaux. Il établit ensuite un diagnostic et attribuera une note à votre logement, allant de A à G. Un logement respectueux de l’environnement et performant d’un point de vue énergétique obtiendra un A. En revanche, un logement où les déperditions énergétiques sont importantes se verra attribuer un G. Vous connaîtrez ainsi quels sont les points faibles de votre logement et quels travaux effectuer pour bénéficier d’une meilleure performance énergétique.

Privilégier la qualité

Même s’il s’agit d’une rénovation, vous avez le droit de profiter d’une isolation de qualité. C’est même essentiel pour bénéficier des meilleures performances énergétiques.

Après les travaux, votre logement pourra répondre aux normes énergétiques imposées pour les constructions neuves. Vous réduirez ainsi vos dépenses énergétiques. Votre choix de matériaux se fera donc en fonction de leur résistance thermique. Cet indice R s’exprime en m².K/W. Plus il est élevé, plus le matériau est isolant. Au contraire, plus la résistance thermique est faible, plus le matériau est conducteur.

Pour connaître toutes les caractérisées d’un isolant, consultez son étiquette. Pour vos travaux, vous devez donc choisir des matériaux isolants performants avec une forte conductivité thermique.

Faire appel à un professionnel certifié

professionnel de l'isolation

Pour réaliser vos travaux, faites appel à un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette certification atteste que le professionnel est spécialisé dans les travaux de rénovation énergétique et qu’il possède un savoir-faire reconnu ce qui lui permet d’être référencé comme acteur de la rénovation énergétique sur un annuaire en ligne destiné aux particuliers.

Un professionnel RGE connaît toutes les techniques pour éviter les failles d’étanchéité et les ponts thermiques. Vous êtes donc certain d’avoir une pose bien exécutée. D’autant plus que pour profiter des aides financières de l’Etat, vos travaux doivent être obligatoirement effectués par un artisan RGE. Il vous suffira donc de consulter la plateforme Faire pour trouver l’artisan qui viendra chez vous pour réaliser vos travaux. Lorsqu’il se présentera à votre domicile, n’hésitez pas à lui demander son certificat RGE et vérifiez la date de validité de la mention de sa certification. Solliciter les services d’un artisan RGE ne vous reviendra pas plus cher puisque vous aurez droit aux aides financières de l’Etat.

Se renseigner sur les aides

Le Gouvernement souhaitant agir pour aider les ménages à réaliser les travaux de rénovation énergétique, différentes aides ont été mises en place. Avant de faire vos travaux, vous devez vous renseigner sur les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Le dispositif MaPrimeRénov’ s’adresse à tous les ménages. Comme précisé sur le site econnomie.gouv.fr, « son montant est calculé en fonction des revenus et du gain écologique des travaux ».

L’éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement. Grâce à ce dispositif, vous n’avez pas à faire l’avance des frais et aucun intérêt n’est appliqué.

Sur certains travaux visant à améliorer les performances énergétiques de votre habitation, vous pouvez bénéficier d’une TVA à 5,5%. Pensez à bien vous renseigner sur toutes ces aides avant de commencer vos travaux.

Penser à la ventilation

Vous souhaitez vivre dans un logement dans lequel vous pouvez respirer un air sain. Même si, après vos travaux de rénovation, votre logement est correctement isolé et bien étanche à l’air, vous ne devez pas oublier la ventilation.

Vos travaux d’isolation doivent s’accompagner de la mise en place d’une VMC, c’est-à-dire une ventilation performante et adaptée. Elle permet d’évacuer tous les polluants et les excédents de vapeur d’eau et d’humidité qui se situent à l’intérieur de votre logement. Ces derniers peuvent être responsables d’irritations, de maladies des voies respiratoires, d’allergies ou d’asthme.

La ventilation aura une autre utilité puisqu’elle permettre de mieux maîtriser la température de votre habitation. Pour réussir votre isolation, vous devez donc installer un bon système de ventilation.

Ces 5 conseils vous aideront à réussir vos travaux d’isolation dans le cadre d’une rénovation énergétique. Ce sont des travaux coûteux et importants qui doivent impérativement être réalisés par un artisan possédant la certification RGE. Vous bénéficierez ainsi des aides de l’Etat, certaines sont cumulables, et vous serez assuré d’avoir des travaux réalisés par un professionnel qualifié qui connaît les différentes techniques pour augmenter la performance énergétique de votre habitation.

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes