Vous êtes ici : Les-masure.fr » Comparatif piscine : quel type de piscine choisir ? » Piscine autoportée : le guide

Piscine autoportée : le guide

Envie de se baigner dans son jardin en toute simplicité et sans dépenser trop d’argent ? La solution la plus appropriée est sans aucun doute la piscine autoportée. Qu’elle soit ronde, rectangulaire ou ovale, cette piscine plutôt bon marché a de nombreux avantages : elle s’installe très rapidement, sans bricolage, et s’installe et se désinstalle autant de fois que l’on le souhaite, en quelques minutes. De plus, elle aura une durée de vie d’environ 5 ans, ce qui est très raisonnable pour des prix qui ne dépassent pas, pour les modèles les plus coûteux, quelques centaines d’euros. Bref, la piscine autoportée, c’est la joie de la piscine sans la prise de tête !

piscine autoportee

Présentation des différents types de piscines autoportées

La piscine autoportée rectangulaire

Les piscines autoportées, quel que soit le modèle, sont constituées d’un boudin à gonfler au niveau de la ligne de l’eau et d’une bâche renforcée en PVC qui va retenir l’eau. Si la solidité de ce type de structure est moins importante que pour une piscine en dur, voire une piscine tubulaire, ce n’est pas pour autant une piscine de mauvaise qualité. Les fabricants ont en effet conçu un revêtement en PVC plutôt solide, même si une fuite peut tout de même subvenir éventuellement. Dans ce cas-là, une simple réparation grâce à une rustine s’impose.

Les piscines autoportées sont majoritairement rondes. C’est sous cette forme que l’on trouve la majorité des modèles dans le commerce, avec de nombreuses tailles différentes. Néanmoins, des modèles rectangulaires existent, et sont réellement pratiques pour une utilisation plus familiale. Souvent, la poche en plastique, appelée le liner, est renforcée sur les côtés grâce à quelques tubes en acier, trois ou quatre. Cela ne change pas fondamentalement la structure ni la facilité d’installation : en effet, comme pour toute piscine autoportée, il est judicieux de l’installer sur un endroit stable, en ôtant préalablement tout élément qui risquerait de détériorer le liner (cailloux par exemple). Il est d’ailleurs préconisé d’installer la piscine sur une bâche solide. Le mieux est de laisser la piscine à plat une heure pour que l’action du soleil rende la structure plus souple. Il ne reste plus qu’à la remplir d’eau, et donc, pour les modèles rectangulaires, la renforcer avec les tubes en acier.

Les piscines rectangulaires ont une profondeur qui varie entre 80 cm et 1,50 m, ce qui est finalement plutôt intéressant, même par rapport à une piscine tubulaire. Au niveau de la longueur, certaines piscines rectangulaires vont jusqu’à 15 mètres ! Leurs prix vont être plus élevés que les piscines rondes, tout simplement car elles sont plus grandes mais également moins courantes dans le commerce. Ainsi, il faut compter entre 250 et 500 € environ.

La piscine autoportée ovale

Les modèles ovales sont plus courants que les modèles rectangulaires, même si leurs aspects et leurs caractéristiques sont finalement très ressemblants. Elles sont néanmoins généralement moins chères que leurs consœurs rectangulaires, car fabriquées en plus grande nombre. Les modèles les plus grands sont également des piscines autoportées à armatures, puisque quelques tubes en acier vont renforcer la piscine dans sa longueur pour éviter qu’elle se renverse lors des moments de jeux. Ainsi, le prix de ce type de piscine sera d’environ 200 à 300 €. Il est d’ailleurs intéressant de regarder, outre la piscine en elle-même, les accessoires compris ou pas dans le pack vendu. En effet, les piscines autoportées sont régulièrement vendues avec la pompe, voire l’échelle, ce qui permet d’économiser quelques dizaines voire centaines d’euros, tout en étant sûr de la compatibilité de ces divers éléments indispensables avec le modèle de piscine acheté.

La piscine ovale est la piscine idéale pour une famille, avec un compromis idéal entre la surface de jeu, la facilité d’installation et le faible coût d’achat.

La piscine autoportée Intex

Dans le secteur très concurrentiel de la piscine, quelques marques s’imposent. En ce qui concerne les piscines autoportées, on peut citer Bestway ou Intex. Intex est le leader mondial de la piscine hors-sol, et investit donc logiquement le secteur des piscines autoportées depuis des décennies. La société américaine est renommée pour ses prix très attractifs, couplés à des modèles résistants, sans oublier la fabrication de tous les accessoires essentiels à la piscine (pompe, éléments de sécurité, bâche de protection…).

Ainsi, la gamme Autostables Easy Set comprend les piscines autoportées de la marque. Les modèles sont de forme ronde, et vont de la pataugeoire pour enfants, dont la profondeur ne dépasse pas 51 cm, aux modèles d’1,30 de profondeur pour environ 4,50 m de diamètre. Seule limite de la marque, elle ne propose pas de modèles rectangulaires ou ovales de piscines autoportées, puisque pour ces formes, elle préfère proposer des modèles tubulaires. Ainsi, pour des modèles ovales ou rectangulaires, il faudra s’orienter vers la marque Bestway, qui a également une très bonne réputation.

Chez Intex, le prix des piscines autoportées est compris entre 70 et 250 €, avec des packs qui comprennent pompe et échelle. Il s’agit donc de modèles très bon marché, solides, et qui ont pignon sur rue, puisqu’ils sont vendus dans tous les commerces généralistes ou spécialisées, et bien évidemment sur Internet.

Les accessoires de piscines hors sol autoportées

Mis à part pour certaines pataugeoires qui vont être vidées juste après la baignade, les piscines, même autoportées, ont pour principe de rester en eau tout l’été. Cela oblige donc l’achat d’accessoires essentiels, à la fois pour maintenir la qualité de l’eau, l’accès à la piscine ou la sécurité. D’autres accessoires de confort et de nettoyage vont également faciliter l’utilisation de l’installation.

La pompe de piscine autoportée

Lorsqu’une piscine autoportée a vocation à rester en eau tout l’été, il faut obligatoirement qu’une pompe soit installée. Cela évite que des dépôts prennent possession de l’installation et que l’eau verdisse, attaquée par des algues qui investissent la piscine à cause de l’action du soleil.

Pour les piscines autoportées, le plus simple reste d’acheter un pack comprenant la piscine et la pompe, ce qui garantit sa compatibilité et le fait qu’elle puisse filtrer toute l’eau contenu dans la piscine dans un temps imparti, souvent quatre heures. Si la pompe est vendue séparément, mieux vaut privilégier une pompe de la même marque, même si certaines marques, dont Bestway, ont conçu par exemple des pompes compatibles avec les piscines Intex. Enfin, pour garantir la capacité d’une pompe à filtrer correctement l’eau de la piscine, il est important, avant de faire son choix, de calculer la quantité d’eau contenue dans l’installation.

Le filtre à sable pour piscine autoportante

Le filtre à sable est le second élément, avec la pompe, du système de nettoyage de la piscine. Pour les piscines Intex par exemple, la pompe et le filtre sont vendu ensemble.

Le filtrage de l’eau peut fonctionner sous deux systèmes : d’une part, l’eau est filtrée en passant dans un réservoir rempli de sable. Grâce à ce sable, toutes les impuretés vont être retenues. Ce filtre doit être entretenu grâce à un contre-lavage prévu par le mécanisme. D’autre part, et de manière plus courante pour les piscines autoportées, on utilise des filtres qui n’utilisent pas de sable, mais des recharges en polypropylène, une sorte de papier renforcé. Ces filtres sont jetables et sont à changer toutes les semaines, voire tous les 10 jours. L’avantage est que l’entretien est simple et rapide, avec un coût de filtre qui reste plutôt accessible, environ 3 à 5 € à l’unité. Les piscines Intex autoportées fonctionnent la plupart du temps avec ce principe.

Le skimmer pour piscine autoportée

Le skimmer est une petite pièce en plastique positionnée sur un bord de la piscine au niveau de la hauteur de la surface de l’eau. S’il a habituellement une double fonction, d’une part de réceptionner les feuilles mortes et autres insectes présents à la surface, d’autre part d’évacuer les excès d’eau, notamment à la suite de fortes pluies, le skimmer pour piscine autoportée ne va servir que pour la première fonction, celle d’évacuer les dépôts présents à la surface.

Un skimmer coûte quelques dizaines d’euros, ce qui en fait un investissement abordable mais utile. En effet, on peut s’en passer, en utilisant par exemple une épuisante avant chaque baignade, mais cela ajoute une contrainte et du temps perdu pour la baignade. A noter que le skimmer doit être positionné au bord du bassin en prenant en compte les mouvements des vents, afin de faire venir naturellement les dépôts.

L’échelle de piscine autoportante

Les piscines hors sol ont obligatoirement besoin d’une échelle, qui peut être vendue dans le pack initial, avec la piscine et la pompe. Si ce n’est pas le cas, voici quelques conseils pour bien choisir son échelle :

  • celle-ci ne doit pas être trop haute par rapport à la piscine et doit être bien stable, supportant des poids de plus de 100 kilos,
  • il vaut mieux privilégier des marches avec un revêtement antidérapant,
  • enfin, si des enfants vivent dans la maison, il existe des échelles sécurisées qui bloquent l’accès de la piscine en dehors des moments de baignade. Ainsi, du côté extérieur, les marches sont protégées ou se démontent.

Le liner pour piscine autoportée

Le liner est la poche souple en PVC renforcée de la piscine. Pour un modèle autoportée, le liner est la structure même de l’installation. Ainsi, il n’est pas possible de le changer en cas de fuites multiples. Par contre, grâce à des rustines spéciales pour les piscines autoportées, des réparations sont à réaliser, plutôt que de jeter tout de suite la piscine. La réparation peut être faite lorsque la piscine est vide ou pleine, suivant le type de rustine utilisé.

Le chauffage pour piscine autoportée

Il y a de nos jours de multiples possibilités pour réchauffer l’eau des piscines. Dans le cas des piscines autoportées, vu la taille limitée de la piscine, l’eau est rapidement chaude. Mais dans certaines régions, elle peut rester légèrement froide pour les personnes frileuses.

Dans ce cas-là, trois solutions simples s’imposent :

  • les bâches à bulles, posées sur la piscine, vont faire gagner deux à trois degrés en quelques heures, en réduisant l’évaporation de l’eau plus chaude,
  • le chauffage solaire est un système de panneaux photovoltaïques qui se branche sur le système de filtration. L’eau passe dans un circuit et est réchauffée grâce aux panneaux solaires. Ce système reste abordable, environ 200 €, mais demande de la place, car les tapis solaires sont dépliés au sol. Le grand avantage de cette solution est qu’il ne provoque aucune dépense énergétique supplémentaire,
  • les systèmes de chauffage électrique donnent des résultats satisfaisants mais consomment de l’électricité, ce qui est clairement à éviter.

L’aspirateur de piscine autoportante

La durabilité d’une piscine hors sol dépendra du soin pris presque quotidiennement pour son nettoyage. Pour cela, un aspirateur spécifique peut être utilisé, qu’il soit manuel ou électrique. Pour une piscine autoportée, inutile de dépenser des centaines d’euros. On privilégiera un système manuel qui se raccorde à un tuyau d’arrosage. La pression de l’eau apportée par ce tuyau, nettoie le fond et les parois et crée un appel d’air pour les dépôts, qui sont aspirés dans un sac changeable. Ce type de système coûte aux alentours de 50 € et facilite réellement le nettoyage.

Le robot pour piscine autoportée

Quelquefois manuels et plus souvent électriques, les robots de piscine nettoient en profondeur l’installation en toute autonomie. Ce type de système est très performant mais se prête peu aux piscines autoportées. En effet, le robot pourra difficilement nettoyer les parois. En outre, le prix, plusieurs centaines d’euros pour les modèles les plus performants, est beaucoup trop élevé pour une utilisation dans des piscines plutôt petites et qui n’ont pas vocation à rester montées au-delà de l’été.

La bâche hivernage pour piscine autoportante

La bâche d’hivernage est une bâche spécifique qui protège la piscine de l’action du soleil et/ou des dépôts en tous genres, notamment des feuilles, lors des périodes où la piscine n’est pas utilisée. Il en existe de toutes les tailles. Mais les piscines autoportées n’ont pas vocation à rester en eau l’hiver, elles doivent être vidées et pliées. Dans le cas contraire, leur durabilité devra être revue à la baisse. En effet, les chocs thermiques abîment le liner en PVC.

L’abri pour piscine autoportée

Pour les piscines autoportées, le seul type d’abri à utiliser est une bâche qui recouvrira l’installation en dehors des moments de baignade. Les abris structurés sont réservés aux piscines enterrées ou aux piscines hors sol en bois ou en matériaux durs.

L’escalier de piscine autoportante

L’escalier de piscine est un bon compromis lorsque la piscine est accompagnée d’une terrasse surélevée. De plus, un escalier garantit plus de sécurité pour les enfants ou les personnes handicapées. Malheureusement, les modèles se prêtent difficilement à un usage avec une piscine autoportée, dont la structure bouge avec l’eau. Si l’accès à la piscine peut poser problème, mieux vaut se tourner vers une piscine hors sol tubulaire ou en bois, qui permettent plus facilement la pose d’un escalier plutôt qu’une échelle.

Ainsi, les piscines autoportées sont des piscines accessibles, faciles à entretenir et familiales. C’est également un type de piscine qui offre l’occasion de découvrir au quotidien les avantages et les contraintes de l’entretien d’une piscine, avant peut-être de se tourner vers un modèle plus durable ! Pour les enfants, ce sont de suite des heures d’amusement !

Les autres types de piscines




Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes