Vous êtes ici : Les-masure.fr » Comparatif piscine : quel type de piscine choisir ? » Piscine hors sol : le guide » Piscine hors sol pas cher : le guide

Piscine hors sol pas cher : le guide

Pas chères, simples d’utilisation et pratiques pour une utilisation familiale, les piscines hors sol sont les stars des jardins lorsque l’été arrive. Pourtant, à l’heure de choisir un modèle, il est déroutant de voir le nombre impressionnant de modèles de piscines hors sol vendus dans le commerce. Voici toutes les informations nécessaires pour parvenir à faire le bon choix.

piscine hors sol

Qu’est-ce qu’une piscine hors sol ?

Une piscine hors sol s’oppose à une piscine creusée ou semi-enterrée, qui demande un sérieux travail de terrassement pour être installée et a en outre la particularité de rester en place tout au long de l’année. La piscine hors sol se pose simplement dans le jardin ou sur une terrasse, à condition que le sol soit plat. Montable et démontable, elle n’a pas, pour la plupart des modèles, vocation à demeurer en l’état lors de la basse saison mais est la plupart du temps entreposée en attendant la saison suivante.

Souvent ronds à l’origine, les modèles de de piscines peuvent désormais être ovales ou rectangulaires, suivant le type de structure proposé. Ainsi, dénicher des piscines hors sol avec une grande surface de nage est désormais possible, sans pour autant dépenser des milliers d’euros.

Les piscines hors sol demandent un temps d’installation compris entre une et deux heures. Certains modèles haut de gamme seront plus complexes à installer, mais toutes ces piscines ne demandent globalement pas de connaissances particulières pour être montées.

Les différents types de piscine hors sol

Il existe de nos jours quatre types de piscines hors sol : la piscine gonflable, la piscine autoportée, la piscine tubulaire et la piscine rigide. Chacune a son lot d’avantages et d’inconvénients.

La piscine gonflable

La piscine gonflable est souvent la première piscine de la famille. Ce modèle, composé de deux à trois boudins à gonfler manuellement ou à l’aide d’une pompe, intégrée ou non, ne réclame pas plus de quelques minutes avant d’accueillir de l’eau.

L’avantage de la piscine gonflable est qu’elle ne prend pas de place une fois dégonflée et qu’elle est pratique pour les tous petits enfants. En effet, les premiers modèles ne dépasseront pas une profondeur de quelques dizaines de centimètres, se confondant parfois avec une petite pataugeoire. C’est donc idéal pour les jeunes enfants car le remplissage peut se faire juste avant l’utilisation, la piscine étant démontée juste après pour éviter toute noyade.

De nombreux modèles de piscines gonflables existent : rondes, ovales, voire rectangulaires. Très accessibles financièrement, ces modèles ont toutefois quelques inconvénients, à commencer par une certaine fragilité. En effet, il suffit de pas grand-chose pour qu’une fuite arrive. Si une réparation peut être faite avec une rustine, il ne faut pas s’attendre à une grande durabilité au-delà d’un été ou deux. Enfin, même si certaines références parviennent à avoir une profondeur d’environ 1 mètre, difficile de trouver des modèles très profonds, maintenant ce type de piscine à une utilisation par des enfants.

La piscine autoportée

La piscine autoportée ou autoportante ressemble à une piscine gonflable, tout simplement car elle possède à son extrémité supérieure un boudin gonflable. Toutefois, ce boudin repose sur une toile en PVC très solide, qui va contenir l’eau et rendre l’installation stable.

La piscine autoportée a également plusieurs atouts : une installation immédiate, un prix très accessible, une profondeur un peu plus importante, de l’ordre d’1m30 environ pour les modèles les plus profonds. Elle est également plus solide qu’une piscine gonflable.

A l’opposé, il faut noter que ces modèles doivent obligatoirement être utilisés sur une surface extrêmement plane, afin de garantir la stabilité de la piscine et sa durabilité dans le temps. Mais, même en faisant attention, une piscine autoportante ne durera rarement plus de trois ou quatre étés, étant encore relativement fragile. Enfin, les modèles sont seulement ronds, même si quelques références ovales apparaissent, avec un renforcement de la longueur par le biais de tiges en métal.

La piscine tubulaire

La piscine tubulaire est sans doute le type de piscine hors sol qui accumule le plus d’avantages. En effet, ces piscines sont composées d’un liner, c’est à dire une toile solide en PVC, qui va recevoir l’eau, montée sur une structure composée de tubes en acier. Le fait que la structure soit en acier va permettre à la fois d’obtenir une piscine solide et stable, mais aussi de pouvoir choisir des modèles de toutes tailles et de toutes formes. Ainsi, les piscines tubulaires sont majoritairement ovales ou rectangulaires. Certaines ont une longueur qui dépasse les cinq mètres, voire même les dix mètres. De même, au niveau de la solidité, pas de crainte à avoir pendant plusieurs années, même s’il faut prendre soin du liner.

La profondeur d’une piscine tubulaire varie entre 1 et 1,5 mètre, ce qui est idéal pour une utilisation par des familles ou des adolescents. En outre, si certains modèles commencent à être chers, les modèles de taille moyenne restent très accessibles.

Contrairement aux piscines gonflables ou autoportées, les piscines tubulaires demandent davantage de manutention de montage : une heure ou deux pour les modèles classiques, et une bonne après-midi pour les grands modèles. Enfin, autre inconvénient, bien que subjectif : les piscines tubulaires ne sont pas très belles, avec des tubes assez disgracieux.

La piscine rigide

Enfin, les piscines rigides sont les derniers types de piscines hors-sol. Celles-ci se composent de panneaux modulaires qui sont de diverses compositions : bois, résine, aluminium. En réalité, ce sont les seules piscines hors sols capables de rester en place tout au long de l’année.

Les avantages de ces modèles sont multiples, à commencer par une solidité supérieure qui se maintient durant plusieurs années. En outre, les modèles sont de toutes formes et de toutes tailles, avec bien souvent des modèles ronds ou octogonales. En terme de rendu, il n’y a pas photo, les piscines rigides en bois, par exemple, se fondent extrêmement bien dans le jardin.

Toutefois, en contrepartie, les piscines rigides sont onéreuses, surtout si des matières nobles sont choisies, et demandent de la patiente au montage. D’ailleurs, ces piscines peuvent être montées par des professionnels, ce qui garantira leur tenue au fil du temps.

Le prix d’une piscine hors sol

Les piscines hors sol ont clairement démocratisé l’achat de piscines par les foyers. En effet, alors qu’une piscine enterrée demande un investissement moyen d’environ 25 000 euros, sans compter les charges annuelles, les piscines hors sol sont accessibles à toutes les bourses. Il suffit seulement d’avoir un espace pour l’installer.

Bien évidemment, de gros écarts sont possibles entre les différents modèles, écarts qui dépendent du type de piscine hors sol choisi, des matériaux utilisés et de la taille de la référence. En outre, en cas d’achat d’un pack, comprenant la piscine, son échelle, une pompe ou un système de filtration, le prix pourra grimper, même si acheter le pack d’un seul coût permet de réaliser des économies.

Ainsi, une piscine gonflable coûte entre 30 et 100 euros pour les modèles les plus profonds. Pour les piscines autoportées, si des premiers modèles sont proposés autour de 50 euros, une piscine de taille moyenne, comprenant l’échelle, la couverture et le système de filtration est normalement proposée entre 300 et 500 euros. Les piscines tubulaires coûtent à peu de chose près le même prix que les piscines autoportées, sauf en ce qui concerne les très grands modèles, de plus de cinq mètres ou les modèles très renforcées. Pour ces derniers, les prix iront de 500 à 1 000 euros.

Enfin, le cas des piscines hors sol rigide est un peu différent : si certains modèles ronds en panneaux métalliques resteront abordables, avec des prix moyens de quelques centaines d’euros, les modèles en bois ou en résine de qualité dépasseront facilement le millier d’euros. Certains modèles de luxe, en bois exotiques imputrescibles, coûtent plus de 10 000 euros.

Globalement, avec un budget d’environ 300 euros, on trouve une piscine ronde de qualité, pour un usage familial et réutilisable durant trois à quatre ans, ainsi que tous ses accessoires utiles.

Prix de la pose d’une piscine hors sol

On le voit, dans la majorité des cas, les piscines hors sol ne demandent pas de frais d’installation, étant assez simplement montées par l’utilisateur. Il peut néanmoins y avoir des frais annexes, notamment si le sol n’est pas droit ou que l’on souhaite poser la piscine sur une terrasse. Ainsi, pour créer un sol droit en béton ou composé de carreaux compatibles avec l’extérieur, il faudra compter un tarif pour la main d’œuvre et les matériaux compris entre 40 et 80 euros le m². Quant à la pose d’une terrasse, son prix dépend des matériaux utilisés. La moyenne sera d’environ 60 euros le m².

Pour les piscines rigides qui demandent éventuellement une pose par un professionnel, le tarif sera compris entre 400 et 1 500 €. Cela prendra en compte le montage de la piscine, ainsi que l’ensemble des travaux de terrassement, surtout si la piscine est implantée au cœur d’une terrasse.

Le prix des accessoires d’une piscine hors sol

Si acheter et monter une piscine hors sol ne pose, dans la majorité des cas, aucune difficulté majeure, il est nécessaire de prendre en compte l’entretien de celle-ci tout au long de la période d’utilisation. En effet, sauf dans le cas où la piscine est immédiatement vidée après chaque utilisation (ce qui ne vaut que pour les tous petits modèles), il faudra nettoyer, filtrer et entretenir l’eau pour éviter que celle-ci ne tourne, notamment lors des périodes de grosses chaleurs.

Ainsi, posséder un système de filtration est la base pour conserver une piscine propre. S’il existe des pompes très perfectionnées, fonctionnant avec des filtres à sable, la taille moyenne des piscines hors sol n’oblige pas à l’usage d’appareils si onéreux. En effet, les systèmes de filtration à cartouches suffisent amplement. Ces systèmes, présents dans la plupart des kits de piscines, vont nettoyer l’eau régulièrement. Par contre, ils fonctionnent avec des filtres en papier jetable, qui se changent chaque semaine environ. Un filtre coûte environ 5 à 7 euros.

En outre, le nettoyage de la piscine est sans conteste facilité par des systèmes d’aspiration, mécaniques ou électriques, qui vont frotter le liner et enlever la majorité des impuretés. Ces aspirateurs sont plutôt intéressants, car bien plus simples d’utilisation qu’une simple éprouvette et moins chers qu’un robot dont le prix sera de plusieurs centaines d’euros.

Il existe également des accessoires pratiques pour chauffer la piscine. Les pompes à chaleur connaissent un grand succès pour les piscines enterrées. Ils sont en principe trop chers et trop gourmands en électricité pour une simple piscine hors sol. Ainsi, pour ces installations, l’utilisation d’une couverture solaire permet de gagner facilement un ou deux degrés. Pour les frileux, il existe également des systèmes de chauffage à l’énergie solaire : l’eau passe dans des tuyaux où elle est réchauffée à l’aide de panneaux photovoltaïques. Ces systèmes sont économiques, autant à l’achat qu’à l’utilisation, puisqu’ils ne demandent aucun frais supplémentaire.

Enfin, pour garantir une eau toujours de qualité, il sera utile de verser du chlore ou du brome, ce qui évitera la formation d’algues. Des diffuseurs de chlore, qui flottent à la surface, suffisent pour les piscines de taille moyenne. Ces diffuseurs ne coûtent pas plus de quelques euros.

Enfin, la sécurité reste une notion importante ! Des centaines de noyades ont lieu chaque année, dont plusieurs dizaines sont mortelles. Il est extrêmement important de mettre en place un système de sécurité, surtout que, pour les piscines hors sols, la législation reste souple. Ainsi, certaines échelles ont une sécurité enfant : lorsqu’elle est activée, ses marches se placent à la verticale, empêchant quiconque de grimper. Des couvertures de sécurité sont également vendues dans le commerce. Enfin, s’il est difficile d’installer une barrière, des alarmes sont compatibles avec les piscines hors sols.

Où trouver une piscine hors sol pas cher ?

Lorsque le printemps arrive, les magasins de bricolage, les supermarchés et les surfaces d’aménagement de la maison mettent en rayon des dizaines de modèles de piscines hors sol. Sur Internet également, les grands sites e-commerce généralistes lancent de nombreuses promotions. Il est ainsi possible de dénicher, derrière son ordinateur ou auprès d’un commerçant, des piscines à des prix attractifs. Attention cependant, juste avant l’été, les prix ont tendance à augmenter devant la hausse de la demande. Anticiper est le meilleur moyen de faire des affaires !




Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes