Vous êtes ici : Les-masure.fr » Jardinage » Fleurs et plantes » Les vivaces » Oenothère : plantation, culture et entretien

Oenothère : plantation, culture et entretien

Très colorée, l’œnothère biennis d’un beau jaune citron, aux fleurs en forme de coupes largement ouvertes, accueille les insectes et les papillons attirés par son parfum très odorant et sa couleur vive très lumineuse.

Bien que ses fleurs ne durent qu’un jour, elles éclosent en fin de journée et fanent le lendemain mais celles-ci se renouvellent continuellement ce qui offre au jardinier une succession de fleurs jusqu’à l’automne qui rayonnent dans tout le jardin.

A la base du pied, les feuilles forment un épais coussin surmonté d’une tige haute et rigide où domine un bouquet de fleurs. En arrière-fond, elle met en évidence les plates-bandes bordées de fleurs de moyenne taille. Très facile à cultiver, elle s’installe partout, il est donc nécessaire de rabattre en fin de saison les tiges disgracieuses qui sont couvertes de grappes noires de graines avant queces dernières ne s’ouvrent et se sèment à tout vent car l’année suivante une profusion de plantes apparaîtront ici et là.

oenothere

Œnothère : la fiche d’identité

Appellation : Œnothera, Œnothère, onagre, primevère du soir.

Hauteur : 15/150 cm.

Situation : ensoleillée.

Floraison : juillet à octobre.

Plantation : sol ordinaire sec bien drainé au printemps ou automne.

Espacement : 40 cm.

Entretien : aucun.

Arrosage : en cas de chaleurs importantes.

Culture en pot : pour les espèces tapissantes.

Multiplication : division tous les 3ans des touffes.

Semis : se re-sème toute seule.

Conseils : enlever les fleurs fanées pour activer une nouvelle floraison.

Maladies : résistante.

Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes