Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes

Éviter les dégâts des eaux : protégez vos canalisations du gel

Lors d’une période de grand froid, de bons réflexes sont à adopter pour protéger les canalisations de votre habitation. Ces mesures de prévention figurent souvent dans votre contrat d’assurance habitation. Explications.

Votre compagnie d’assurance peut vous demander de respecter certaines mesures de prévention pour éviter les risques de dégâts des eaux à votre domicile, notamment en période de gel et/ou en cas d’absence prolongée.

Pour mémoire, les canalisations qui se situent avant votre compteur d’eau (couloir de l’immeuble ou rue) sont du ressort de votre fournisseur d’eau alors que toutes celles situées après le compteur (dans votre habitation) vous appartiennent. Le compteur d’eau, bien qu’appartenant à votre fournisseur d’eau, est sous votre responsabilité.

L’isolation de vos canalisations pendant l’hiver

Pendant un hiver rude, il est conseillé d’isoler vos canalisations les plus exposées au froid pour les mettre à l’abri du froid et surtout pour :

  • Eviter un dégât des eaux, une fois le printemps revenu.
  • Réduire les déperditions de chaleur et d’énergie.

En effet, avec la baisse des températures, le gel peut casser ou fissurer les tuyaux des canalisations et entraîner d’importants dégâts : fuites, inondations, panne de chaudière ou de radiateurs, etc.

L’isolation thermique (laine de verre, plaques de polystyrène, câble chauffant, etc.) de vos canalisations est d’autant plus importante si elles sont situées à l’extérieur de votre logement. N’oubliez pas les canalisations situées dans le vide sanitaire ou tout endroit peu ou pas isolé comme un garage, une cave, un abri de jardin, etc. Il est aussi conseillé d’isoler votre compteur d’eau et vos robinets.

N’hésitez pas à demander l’avis d’un spécialiste pour trouver le meilleur isolant, celui qui retient le moins possible l’humidité.

La protection de vos canalisations avant une absence prolongée

Si vous vous absentez pour une période de plus de 3 jours (délai généralement prévu par les compagnies d’assurance), notamment en période hivernal, il est conseillé de :

  • Éviter de couper votre chauffage et privilégier un mode « hors gel ».
  • Couper la distribution d’eau froide et chaude de votre logement.
  • Vidanger les canalisations, conduites, réservoirs et appareils à effet d’eau.

Selon les compagnies d’assurance, vous pouvez être obligé – par votre contrat – de couper l’eau de votre logement avant une absence prolongée, sous peine de réduction ou de non indemnisation de la part de votre assureur en cas de sinistre.

Les conditions de votre contrat d’assurance habitation

Votre assurance logement prend en charge les dégâts des eaux. La garantie dégâts des eaux couvre vos biens mobiliers et immobiliers contre les dommages causés par l’eau (fuite, montée des eaux, etc.).

Il est vivement conseillé de relire votre contrat pour connaître les modalités d’application de cette garantie et les éventuelles obligations imposées par votre compagnie d’assurance. Le non-respect des consignes de prévention peut en effet entraîner une absence de garantie ou une réduction de votre indemnisation en cas de sinistre.