Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes

Vous êtes ici : Les-masure.fr » Assurance habitation : garanties et contrat » Sinistres habitation : types et démarches » Dégât des eaux : garantie, déclaration et indemnisation » Dégâts des eaux externes : votre assurance habitation vous couvre-t-elle ?

Dégâts des eaux externes : votre assurance habitation vous couvre-t-elle ?

Votre assurance multirisque habitation vous couvre en principe pour les sinistres touchant directement votre habitation. Quid des dommages consécutifs à des eaux externes, comme le débordement d’un plan d’eau ou des infiltrations dues à la neige ? Êtes-vous couvert par votre assurance ? Avez-vous la possibilité de vous faire indemniser ?

Toutes les compagnies d’assurance couvrent les dégâts des eaux, mais la plupart de leurs contrats comportent des exclusions. En effet, les dommages causés par l’eau à vos biens mobiliers et immobiliers sont en principe couverts. Ce sont généralement des dommages liés à des sinistres touchant directement l’intérieur de votre habitation.

En revanche, les compagnies d’assurance ne couvrent pas les dégâts provoqués par les eaux externes. Selon les assureurs et les contrats, la garantie dégâts des eaux ne couvre pas nécessairement le même périmètre. Pensez à relire les conditions de votre contrat !

Garantie dégâts des eaux : les dégâts provoqués par des eaux externes non couverts

Votre contrat d’assurances habitations peut ne pas prendre en charge les dégâts provoqués par des eaux externes, comme :

  • Les débordements d’un plan d’eau, suite à une pluie torrentielle.
  • Les refoulements d’eau des canalisations extérieures, comme les égouts ou les caniveaux.
  • Les infiltrations dues à la neige ou à la pluie sur le toit, les façades ou les parois de votre habitation.

Les dommages consécutifs à ce type de sinistres peuvent être très importants, alors n’hésitez pas à échanger avec votre assureur sur la meilleure façon de couvrir ces différents risques selon la situation de votre habitation.

Des garanties complémentaires pour assurer votre habitation

Si vous pensez être exposé à des dommages provoqués par les eaux externes, notamment si vous habitez à proximité d’une rivière, d’un plan d’eau ou dans une région où la neige tombe en abondance, pensez à vérifier que vous êtes couvert par certaines garanties spécifiques :

  • La garantie catastrophe naturelle. Selon l’article 125-1 du Code des assurances, « Les dommages matériels directs non assurables ayant eu pour cause déterminante l’intensité anormale d’un agent naturel, lorsque les mesures de prévention n’ont pu empêcher leur survenance ou n’ont pu être prises» sont assimilés aux conséquences des catastrophes naturelles. Pour être indemnisé, il est indispensable que l’état de catastrophe naturelle ait été constaté par un arrêté interministériel.
  • La garantie tempête, neige, grêle. Cette garantie se distingue de la première et couvre partiellement ou totalement les dommages directement causés par une tempête, la neige et la grêle si certaines conditions sont réunies.