Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes

Un dégât des eaux en votre absence : quelles conséquences ?

Fuite sur une canalisation, infiltration dans la toiture… Vous pouvez être victime d’un dégât des eaux en étant absent de votre domicile. Si la garantie dégâts des eaux est généralement incluse dans votre contrat d’assurance habitation, votre compagnie d’assurance peut l’annuler du seul fait de votre absence. Explications.

 

La garantie dégâts des eaux

Votre assurance habitation prend généralement en charge les dégâts des eaux. La garantie dégâts des eaux couvre vos biens mobiliers et immobiliers contre les dommages causés par l’eau (fuite, montée des eaux, etc.). Mais selon les compagnies d’assurance et les contrats, la garantie dégâts des eaux ne couvre pas nécessairement le même périmètre et vous avez la possibilité – selon vos besoins – de prendre une extension de garantie.

Bon à savoir : La garantie dégâts des eaux est obligatoire si vous êtes locataire d’un logement non meublé, au titre de la responsabilité civile locative. Elle est fortement recommandée pour les propriétaires.

Dégât des eaux en votre absence : les conséquences

Les compagnies d’assurance définissent le montant des primes d’assurance selon deux critères : la probabilité qu’un événement arrive et le coût moyen que ce sinistre peut entraîner.

De ce fait, votre compagnie d’assurance estime que si vous n’occupez pas votre logement ou que vous vous absentez pour une longue période, votre appartement ou votre maison sont plus exposés aux risques, comme les dégâts de eaux. En effet, une fuite peut plus facilement être endiguée si vous êtes présent par une simple coupure d’eau. Votre absence peut donc avoir un impact direct sur le coût financier des dommages.

Pour ce prémunir, votre assureur peut prévoir dans votre contrat des restrictions de garanties, voire des absences de garanties. Il convient donc d’être vigilent si vous comptez vous absenter !

Les mesures de prévention demandées par les assureurs

Votre compagnie d’assurance peut vous demander de respecter certaines mesures de prévention en cas d’inhabitation de votre logement (résidence secondaire par exemple) ou d’absence temporaire, notamment en période de gel, afin de prévenir tout sinistre.

Ainsi, si vous vous absentez de chez vous plus de 3 jours (délai généralement prévu par les assureurs), et qu’en période hivernal vous coupez le chauffage, vous devez par exemple :

  • Couper la distribution d’eau froide et chaude.
  • Vidanger les conduites, réservoirs et appareils à effet d’eau.

Dans tous les cas, pensez à relire votre contrat pour connaître les modalités de votre garantie dégâts des eaux. Le non-respect des consignes de prévention peut entraîner une absence de garantie ou une réduction de votre indemnisation en cas de sinistre.