Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes

Vous êtes ici : Les-masure.fr » Assurance habitation : garanties et contrat » Le guide de l’assurance habitation » La franchise d’assurance habitation

La franchise d’assurance habitation

Lors de la souscription de votre assurance multirisque habitation et des différentes garanties nécessaires, il est très important de définir avec l’assureur les franchises potentielles que vous serez amené à payer lors d’un sinistre.

franchise-assurance-habitation

La franchise d’assurance habitation

Lors d’un sinistre, la franchise est la part du dommage qui reste à la charge de l’assuré. Cette somme n’est pas remboursée et diffère selon les assureurs. Présente dans la majorité des contrats d’assurance habitation, la franchise est un point clé du contrat auquel l’assuré doit prêter attention.

L’assuré doit également être attentif aux contrats d’assurance promettant des cotisations basses. En général, dans ces cas précis, la franchise est très importante. De plus, il peut être inutile de faire une déclaration de sinistre auprès de l’assurance si les coûts liés au dommages subis sont inférieurs au montant de la franchise à payer.

Les différentes franchises d’assurance habitation

Il existe différents types de franchises appliquées par les assurances avec pour chacune des conditions spécifiques.

La franchise fixe

C’est la forme de franchise la plus basique et la plus courante. L’assureur fixe une somme qui sera déduite des remboursements en cas de sinistre.

Par exemple, lors de dommages subis à hauteur d’un montant de 500€, si votre franchise fixe s’élève à 100€, vous serez indemnisé de 400€.

La franchise relative

Cette franchise permettra à l’assuré d’être indemnisé seulement si les montants liés au sinistre sont supérieurs à celui de la franchise. Cette franchise est avantageuse dans les situations où le sinistre a provoqué des dégâts très importants.

Par exemple, lors d’un sinistre, si l’assuré subit des dégâts pour un montant s’élevant à 2000€ et si la franchise de son contrat est de 200€, l’assuré sera entièrement remboursé par l’assurance.

La franchise proportionnelle

Cette franchise est dite proportionnelle car elle est exprimée en pourcentage. Le montant varie en fonction des coûts liés au sinistre. C’est le type de franchise le plus avantageux pour les biens de faible valeur.  Par contre si le bien endommagé est coûteux, elle devient nettement moins intéressante.

La franchise légale

Les montants de la franchise légale sont directement régis par la loi. Cette franchise s’applique généralement pour les sinistres liés à une catastrophe naturelle.

La loi précise deux montants différents. Une franchise de 380€ pour les habitations ou les biens à usage personnel. Et une franchise de 1520€ pour les dégâts liés à un mouvement du sol (sécheresse ou réhydratation du sol).

Evaluez cet article