Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes

Vous êtes ici : Les-masure.fr » Assurance habitation : garanties et contrat » Le guide de l’assurance habitation » Les points importants à vérifier avant de choisir votre assurance habitation

Les points importants à vérifier avant de choisir votre assurance habitation

L’assurance habitation fait partie des incontournables pour tout occupant d’un logement. Obligatoire uniquement pour les locataires et les colocataires, elle reste néanmoins grandement recommandée pour les propriétaires. Elle permet de couvrir les dommages liés à un incendie, un dégât des eaux, un cambriolage. Mais pour cela, il faut faire attention à toutes les clauses du contrat mais pas seulement. Voici les points importants à vérifier avant de souscrire à une assurance habitation.
points importants pour choisir une assurance habitation

Les biens immobiliers

La première chose à vérifier concerne le traitement réservé aux biens immobiliers puisqu’ils constituent la part la plus importante d’une assurance habitation. Il est conseillé d’assurer la totalité de leur valeur pour être dédommagé au maximum en cas de sinistre et ne rien avoir à débourser.

Pour les propriétaires, une vérification supplémentaire s’impose puisqu’ils devront regarder si le contrat n’applique pas une limitation du montant remboursable.

Les biens mobiliers

La même analyse doit être effectuée pour les biens mobiliers. Toutes les compagnies d’assurance ne procèdent pas de la même façon pour les évaluer même si, de façon générale, c’est la vétusté qui est prise en compte. De ce fait, plus le meuble est vieux, moins le dédommagement sera important.

Cependant, certains contrats garantissent la valeur à neuf des biens. Cette option est recommandée pour les assurés qui possèdent des équipements haut de gamme ou du mobilier onéreux.

Les garanties

Il n’y a pas un type de contrat d’habitation mais bel et bien plusieurs. Selon la formule souscrite, le niveau de protection sera différent. Quoi qu’il en soit, la garantie la plus importante concerne les dégâts susceptibles de se produire dans le logement assuré.

L’assurance habitation doit également inclure la responsabilité civile, car celle-ci est obligatoire pour couvrir les dommages causés à un tiers par l’assuré ou un membre de sa famille.

Si certaines garanties sont incluses dans la plupart des contrats d’assurance habitation, d’autres sont optionnelles. Dans tous les cas, il convient de choisir un contrat adapté à ses besoins et aux caractéristiques du logement.

Les franchises

La franchise désigne le montant restant à la charge de l’assuré après l’indemnisation de l’assurance. Celle-ci n’est pas fixe et peut donc varier selon le type de sinistre et bien sûr, la compagnie d’assurance. Par exemple, en cas de dégât des eaux ou d’incendie, la franchise peut être de quelques centaines d’euros en moyenne. Pour un vol ou un cambriolage, le montant de la franchise va dépendre du logement et peut donc être assez élevé. Il peut arriver que, selon le sinistre, les assureurs appliquent une franchise nulle.

Le montant de la franchise n’est pas à prendre à la légère et doit vraiment être contrôlé avant de choisir une assurance habitation. Il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence et à négocier ces montants à la baisse.

Les exclusions de garantie

Autre point important : les exclusions de garantie. Si à première vue, elles ne semblent pas très importantes, il est tout de même essentiel d’en avoir connaissance avant de signer le contrat. Il s’agit des différents cas pour lesquels l’assurance refuse d’indemniser l’assuré. C’est pour cette raison qu’il est préférable de les connaître avant qu’un sinistre ne se produise.

À titre d’exemple, cela peut concerner des dommages causés volontairement à autrui ou les blessures liées à des animaux considérés comme dangereux, ceux entre membres d’une même famille ou encore les dommages engendrés dans le cadre de l’exercice d’une profession. Lors d’un incendie, les équipements extérieurs peuvent ne pas être couverts. Un dégât des eaux ne pourra être pris en charge uniquement si les installations sont entretenues de façon régulière.

Le délai de carence

Le délai de carence correspond à la période comprise entre la signature du contrat d’assurance habitation et la date de son entrée en application. Si une assurance met en place un délai de carence de 15 jours, cela signifie que tout sinistre qui survient durant cette période ne sera pas pris en charge et aucune indemnisation ne sera versée.

Un long délai de carence est vraiment risqué. Il est donc important de vérifier la durée de celui-ci avant de choisir son assurance habitation. Parfois, le délai de carence s’étend jusqu’à une année.

Le montant des cotisations

Comme toutes les assurances habitation ne sont pas identiques, le montant des cotisations est très variable. Il dépend de plusieurs critères et notamment de la formule choisie mais aussi de toutes les garanties optionnelles.

L’assuré doit trouver celle qui est la plus adapté à ses besoins et son budget, c’est-à-dire une formule qui offre un niveau de couverture satisfaisant tout en restant accessible financièrement.

L’assurance habitation peut couvrir le mobilier, les objets de valeur, les équipements électroniques… Avant de choisir son assurance habitation, il est conseillé de demander des devis auprès de différentes compagnies d’assurance et même d’utiliser un comparateur en ligne. Cet outil permet d’obtenir en seulement quelques clics une vision claire des garanties et des cotisations pour chaque formule.

Le choix d’une assurance habitation ne doit pas se faire à la légère. Il est essentiel de prendre en compte ces différents points pour être certain d’être correctement indemnisé en cas de sinistre.