Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes

Vous êtes ici : Les-masure.fr » Assurance habitation : garanties et contrat » Le guide de l’assurance habitation » Assurer un logement en colocation

Assurer un logement en colocation

La vie en colocation attire de plus en plus d’adeptes. Il est vrai que partager un logement à plusieurs présentent de nombreux avantages, d’une part sur le plan financier : division du loyer, des factures, etc… Et d’autre part sur le plan relationnel, la vie en communauté séduit les étudiants et les jeunes actifs.

Comme pour une location « classique », les colocataires sont obligés de souscrire une assurance habitation pour se protéger et couvrir le bien vis-à-vis du propriétaire et des tiers. Toutefois, le contrat d’assurance habitation colocation comporte quelques spécificités et réglementations que l’ensemble des colocataires présents sous le même toit doivent connaître.

assurer-logement-colocation

Assurer un logement en colocation contre les risques locatifs

Lors de la souscription d’un contrat d’assurance pour un logement en colocation la seule garantie obligatoire est la garantie contre les risques locatifs. Cette dernière permet de protéger le logement contre les sinistres pouvant survenir dans l’habitation tel qu’un incendie ou un dégât des eaux par exemple.

Avant l’entrée dans les lieux, le propriétaire a la possibilité de demander aux futurs locataires une attestation d’assurance. Il est également dans le droit d’en demander une chaque année. Selon les contrats de colocation, le défaut d’assurance habitation pourra entraîner une résiliation du contrat. Toutefois, depuis la mise en vigueur de la loi Alur en 2014, le propriétaire peut directement prendre en charge la souscription d’un contrat d’assurance habitation. Les cotisations de l’assurance seront réparties, chaque mois, avec le loyer.

Les autres garanties pour protéger son habitation en colocation

Hormis le fait que la garantie responsabilité civile contre les risques locatifs soit obligatoire, les contrats d’assurance habitation colocation prévoient d’autres garanties tout autant indispensables et importantes. En effet, il est important de protéger son logement contre les risques locatifs mais il est également recommandé de souscrire une garantie de « responsabilité vie privée » qui permet à l’assuré d’être couvert contre les dommages dont il pourrait être responsable vis-à-vis d’autrui. Cette garantie peut être exigée par le propriétaire avant la remise des clés. Il est donc important que chacun des colocataires disposent de cette assurance.

Les assureurs conseillent aussi aux colocataires de contracter une garantie « dommages aux biens » permettant de couvrir en cas de dommages les biens mobiliers des occupants.

Les colocataires sont solidaires

Il est important de préciser qu’en cas de sinistre, tous les colocataires sont responsables solidairement sur ces conséquences. Dans le cas d’une colocation, les colocataires ont la possibilité de s’assurer chacun de leur côté avec des contrats distincts. Il est tout de même conseillé que tous les locataires s’inscrivent un contrat dans la même compagnie d’assurance.

La meilleure solution reste qu’un seul colocataire contracte un contrat d’assurance habitation au nom de tous les autres colocataires, chaque nom devra apparaître dans le contrat. Cette solution est la plus habile car en cas de sinistre, si chacun des colocataires est assuré par un compagnie différente, les démarches d’indemnisation pourront devenir rapidement hasardeuses et complexes à cause des spécificités de chacune d’entre elles.

Evaluez cet article