Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes

Vous êtes ici : Les-masure.fr » Assurance habitation : garanties et contrat » Assurance habitation : votre profil » L’assurance habitation locataire » Mobili-jeune : une aide financière pour les jeunes locataires

Mobili-jeune : une aide financière pour les jeunes locataires

L’aide mobili-jeune est une aide au logement spécialement destinée aux jeunes de moins de 30 ans en alternance. Initiée par « Action Logement », cette aide financière offre aux étudiants la possibilité de financer une partie du leur loyer dans la limite de 100€ par mois. Mobili-jeune permet à de nombreux jeunes en contrat de professionnalisation d’accéder au logement. Une aide non-négligeable car de nombreux étudiants décident ou sont obligés de partir plus ou moins loin de leur lieu de formation pour rejoindre leur entreprise formatrice.

Mobili-jeune : une aide financière pour les jeunes

Afin d’être éligible à l’aide mobili-jeune, les demandeurs doivent répondre à certains critères comme :

  • être âgé de moins de 30 ans.
  • Être inscrit dans un établissement scolaire et suivre une formation en alternance via un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans une entreprise privée.
  • L’entreprise en question doit appartenir et cotiser au dispositif « 1% logement ».
  • La rémunération d’alternance ne doit pas dépasser le montant du SMIC mensuel brut (1466,62€).

Une fois ces critères pris en compte, pour bénéficier de l’aide financière, le logement lui-même doit répondre à certains critères. Il est important de préciser que l’occupation du logement doit être justifiée par l’entrée en formation d’alternance. Le demandeur doit avoir signé soit :

  • un contrat de location.
  • Une convention d’occupation pour les logements sociaux.
  • Un avenant au bail en cas de colocation.

Le type de logement ne rentre pas en jeu pour l’éligibilité à l’aide mobili-jeune. L’étudiant peut occuper un logement meublé, une chambre d’internat, un logement en résidence sociale, un logement en sous-location, etc.

Les caractéristiques de l’aide mobili-jeune

Afin de percevoir l’aide mobili-jeune, le jeune étudiant doit respecter plusieurs étapes concernant le moment et le dépôt de la demande. L’aide dispose également de plusieurs caractéristiques en ce qui concerne son montant et sa durée.

Le moment pour effectuer sa demande

Le jeune étudiant doit faire sa demande dans un délai de 3 mois avant le début de la formation en alternance ou alors 6 mois après cette date. Dans le cas où la formation dure plusieurs années, le demandeur peut effectuer sa demande au début d’une des années.

Le dépôt de demande

Le demandeur doit réaliser sa demande via un formulaire à télécharger sur internet. Une fois, le dossier complété et accompagné des différents justificatifs nécessaires, le dépositaire devra l’envoyer au Comité Interprofessionnel du Logement (CIL) de son employeur par courrier. Pour connaître l’adresse du comité, il pourra directement s’adresser au directeur de l’entreprise ou bien au service RH.

Le montant de l’aide

L’aide mobili-jeune prend en charge une partie du loyer de l’étudiant dans la limite de 10 € jusqu’à 100 € maximum après déduction des APL. Le versement du montant de l’aide se réalise en avance pour chaque trimestre, l’étudiant reçoit trois mensualités à la fois.

La durée de l’aide

L’aide est versée à l’étudiant pendant toute la durée de sa formation dans une limite de 3 ans maximum et jusqu’à l’épuisement du montant total de l’aide.

L’aide mobili-jeune est maintenue même si l’étudiant change de logement, d’entreprise ou encore de formation, tant que ce dernier répond encore aux critères d’éligibilité. De plus, l’aide est cumulable avec d’autres aides financières destinées aux jeunes comme l’avance loca-pass.