Contrats assurance logement

Economisez sur
votre assurance habitation

Comparez les offres

Devis gratuits en moins de 3 minutes

Vous êtes ici : Les-masure.fr » Assurance habitation : garanties et contrat » Assurance habitation : votre profil » L’assurance habitation locataire » La garantie recours des voisins et des tiers pour le locataire

La garantie recours des voisins et des tiers pour le locataire

Chaque locataire est dans l’obligation de souscrire un contrat d’assurance habitation pour le logement qu’il occupe. En tant que locataire, l’occupant est reconnu comme responsable de l’ensemble des dommages et dégâts qu’il peut causer pendant la durée de la location. De manière générale, ce contrat d’assurance habitation protège le locataire contre les sinistres et divers risques locatifs tels qu’un incendie, une inondation, un dégât des eaux, une tempête, etc.

En plus de couvrir la responsabilité du locataire face au bien immobilier, les contrats d’assurance prévoient de garantir sa responsabilité face au propriétaire du logement et une garantie recours des voisins et des tiers pour les dommages causés involontairement aux biens des voisins et des tierces personnes.

Qu’est ce que la garantie recours des voisins et des tiers ?

En tant que propriétaire d’un bien immobilier loué, assurer son logement n’est pas obligatoire. Cette obligation s’adresse aux locataires qui devront avant d’occuper le logement souscrire un contrat d’assurance habitation pour protéger leur responsabilité envers toutes les personnes concernées ainsi que leur responsabilité civile personnelle et celle des membres de leur foyer.

Ce contrat d’assurance habitation prévoient, dans la majorité des cas, une garantie recours des voisins et des tiers. Le principe est simple : cette garantie permet de couvrir l’ensemble des responsabilités et des dommages que pourrait causer le locataire et sa famille aux biens de ses voisins et d’autrui. Par exemple, face à un dégât des eaux déclaré chez le locataire en question, il est fort probable que le voisin du dessous soit lui aussi touché par les dégâts. Ce dernier peut alors exercer un recours contre le locataire et son assurance. C’est à ce moment que la garantie recours des voisins et des tiers entrera en jeu, elle prendra en charge les dommages causés aux voisins et à autrui.

Les sinistres les plus souvent couverts par cette garantie sont les dégâts des eaux, les incendies ainsi que les explosions. Pour que la garantie soit utilisable, il faut que le sinistre soit déclaré dans le logement du locataire assuré et que les voisins et tierces personnes endommagées porte plaintent ou réalisent une réclamation auprès de l’assureur selon le type de sinistre observé.

Que couvre la garantie recours des voisins et des tiers ?

Face à ces divers risques locatifs, le propriétaire peut-être la première personne à recevoir des réclamations de la part des voisins sinistrés et de son locataire. Il est donc fortement conseillé au propriétaire de bien immobilier de souscrire lui-aussi une garantie recours des voisins et des tiers pour faire face aux frais de dédommagement.

Une fois le sinistre déclaré et la réclamation faite auprès de l’assurance, via cette garantie, l’assureur prendra en charge les dommages matériels et corporels subis par les voisins et tiers. Toutefois, ces dédommagements sont plafonnés dans certaines situations. Il est donc important de prêter attention à ces plafonds d’indemnisation lors de la souscription du contrat d’assurance habitation.

Pour rappel, cette garantie ne prendra pas en charge les dégâts subis par le locataire. D’autres garanties et protections sont présentes dans le contrat d’assurance logement pour effectuer cela.

La garantie recours des voisins et des tiers pour le locataire
Evaluez cet article